SUNFLOWERS endless voyage

ALBUM. Après un deuxième album jouissif, « Castle Spell »,  qui passait tous les feux au vert, le duo garage-psychédélique portugais a donc décidé d’évoluer vers des cieux plus complexes (et d’intégrer par ailleurs un bassiste pour la scène). Finis les boulets de canon et les virées pieds au planché si excitantes, le duo revient avec un

WIRE Mind Hive

ALBUM. On a déjà eu l’occasion de le dire : depuis sa reformation, Wire souffle clairement le chaud et le froid. Mais au-delà de cela, ce qui reste malgré tout admirable, c’est que ces mecs-là, qui ont influencé un grand nombre de groupes et ont sorti, avec Chairs Missing ou Pink Flag, deux des albums les

LONELY WALK « st »

ALBUM. Après un passage chez Born Bad pour leur second et recommandable deuxième disque (Teen), les bordelais de Lonely Walk sortent donc leur nouvel album sur trois plus petites structures, dont les très fréquentables Kerviniou. Et comme au début des années 80, Lonely Walk semble suivre l’évolution typique des combos punk de l’époque, vers une

PAYER LA TERRE (Sacco)

BD. Joe Sacco revient avec un nouveau reportage ! A la demande de la revue XXI, il est allé à la rencontre des Dene, un peuple autochtone qui vit dans les Territoires du Nord-Ouest, au Canada. Comme à son habitude, il a pris le temps de rencontrer les gens pour discuter avec eux. Il est allé

YANN TIERSEN Portrait

ALBUM. Un nouvel album de Yann Tiersen ? Oui et non. Je m’explique… En fait, le compositeur a décidé de revisiter quelques uns de ses anciens morceaux, 22 en tout quand même (ce qui explique que Portrait soit un double album), sur lesquels il a parfois changé les arrangements, ajouté des instruments ou invité musiciens ou

VvvV « the wreck »

ALBUM. Deuxième album pour ce duo bordelais, et le propos se précise. Si les claviers analogiques sont toujours aussi bien maîtrisés par ces anciens rockeurs, leur new-wave / electro-pop se concentre sur son aspect le plus accessible, mais pas le moins sombre ni le moins intéressant. Une alchimie mainte fois démontrée par Depeche Mode par

CUNTS s/t

ALBUM. Insulte en guise de nom de groupe, pochette anticléricale super explicite et provocante, doigt d’honneur sur les photos promo : Cunts ne fait pas vraiment dans la subtilité. Mais ça a le mérite d’annoncer la couleur. On sait en effet clairement où on met les pieds, enfin les oreilles : dans du punk-hardcore noise (quasiment) sans

« Conde Digital », premier extrait du futur EP du rappeur transgenre Chris Conde.

EXCLU. Le nouvel EP du rappeur queer-punk continue de fouttre des mandales dans la fourmilière. Plus bruyant que son précédent album « Growing up Gray », Chris Conde continue de se battre pour l’acceptation de soi, côté sombre compris. Les amateurs de Moodie Black, pionner du Noise Rap, seront d’ailleurs heureux de retrouver Kdeath, autre rappeur transgenre,

LES MENTORS 2. Seydou (Zidrou/Porcel)

BD. 20 ans qu’elle recherche le bébé qu’un commando lui a volé à la maternité alors qu’elle était sur le point d’accoucher avant de placer une bombe dans son ventre. Un bébé qu’elle clamait avoir eu sans la moindre relation charnelle : pas étonnant qu’Ana passe pour une folle là où elle habite. C’est aussi ce