SONS OF ALPHA CENTAURI Push

ALBUM. La reformation de Quicksand en 2017 a remis un genre un peu oublié, le post-hardcore, sur le devant de la scène. Et cela a forcément donné des idées à d’autres groupes. Dont, semble-t-il, Sons Of Alpha Centauri qui revient avec Push, un troisième album qui voit le groupe britannique prendre un virage musical très

BIRDS OF MAYA Valdez

ALBUM. Birds Of Maya a toujours eu pour habitude de laisser les bandes de ses sessions d’enregistrement reposer quelque mois avant de décider si elles valaient la peine de devenir des albums. Bon là celles de Valdez ont juste pris la poussière un peu plus longtemps puisque l’album, leur quatrième en une vingtaine d’années, a

JEWELER Tiny Circles

ALBUM. Ben, on s’est bien fait avoir. Il faut l’avouer. Avoir par ce single, Don’t Cry For Me, clairement accrocheur avec sa jolie ligne de guitare, son chant mélancolique et son petit feeling post-punk amené par les synthés. Qui nous a donné envie de nous intéresser à Jeweler et à leur premier album Tiny Circles.

LES GRANDS CERFS (Nocq)

BD. Pamina vit reculée, dans une ancienne métairie, au beau milieu de la forêt vosgienne, avec son compagnon Nils. Pour fuir le bruit des hommes. Un jour, armé d’un appareil photo, un homme vient la voir dans son jardin. C’est Léo. Il vient lui demander l’autorisation d’installer une cabane d’affût sur son terrain, un peu

Bar.Rage #14 : L’art de la reprise !

PODCAST. Le Bar.Rage ouvre ses portes et plonge dans l’univers sans limites de la reprise… quand des punks reprennent des standards pop ou soul, quand les grands succès sont passés à la moulinette expérimentale de jeunes insolents, ou quand, à l’inverse, des hymnes punk oï crasseux deviennent de jolies comptines new wave… « L’art de la

AUTOPSIE D’UN IMPOSTEUR (Zabus/Campi)

BD. Après L’Eveil, Campi et Zabus continuent d’explorer l’âme humaine. Dans ce nouveau récit, ils s’intéressent à « un type qui n’en vaut pas la peine », comme l’annonce rapidement le narrateur. A moins que cela ne soit sa conscience qui le taraude…Un étudiant en dernière année de droit qui rêve de faire partie de la haute,

Bar.Rage #13 : De la nouveauté, des vieux classiques, et de l’antisexisme !

PODCAST. Cette semaine, on ouvre la terrasse, on s’écoute quelques bons disques qui viennent de sortir, voire même quelques avant-premières… et toujours quelques vieilleries incontournables… Je reviens aussi sur une actualité plus grave, avec les agressions sexuelles aussi présentes dans la scène alternative, malheureusement… Bar.Rage #13 (du 25.05.21) 1. The Fall – Totally Wired2. Newtown

TAXI ! (de Jongh)

BD. Sous-titré Conversations depuis la banquette arrière, Taxi ! annonce la couleur (enfin, façon de parler car le récit est en noir et blanc…) : l’ensemble, ou presque (1 ou 2 scènes se passent à l’aéroport avant de trouver un moyen de transport…), du roman graphique se passe à huis clos dans des taxis. Il faut dire

LES CHIENS DE FAIENCE (Louis)

ROMAN. Quiconque a grandi dans un petit village reculé de la campagne française sait ce que Christophe Dugart peut ressentir : cette impression de ne pas pouvoir vivre vraiment, épié par les autres membres de sa famille (ses grand parents paternels et maternels habitent à côté de chez lui…) et les voisins ; cette peur d’avoir la

TOMAHAWK Tonic Immobility

ALBUM. On pourrait penser qu’avoir Mike Patton dans le line up de son groupe ne présente que des avantages (l’assurance, par exemple, que les albums vont avoir une bonne visibilité grâce au label Ipecac, que le californien codirige, ainsi qu’un chant « caméléon » capable de tout) mais ce serait oublier que notre homme participe à tellement