WILD FLAG romance (clip)

Director: Tom Scharpling Producers: Robert Hatch-Miller & Puloma Basu Director Of Photography: Paul Yee Production Designer: Jeff Hammond Gaffer: Paul Fanning Hair & Makeup: Nica DeMaria Colorist: Benjamin Murray Sound Mix: Dan Dzula Production Assistants: Joan Hiller, Steve Dean, Peter Stefanovich Special Thanks: Doug Fir Lounge, Jackpot Records, The Red E Cafe, Fifty Licks Ice

Read More

DESICOBRA live à Bombay

Voilà quelques temps qu’est sorti ce live à Bombay, mais il était important de revenir dessus. Ce ne sera donc pas à Pompeï, mais à Bombay que le groupe aura décidé de placer ce faux live (puisque enregistré en studio à Sartrouville). Ainsi soit-il. Le trio qui comprend Ben de Shub (batterie), Aurélie de Schoolbus

DANS LA NUIT LA LIBERTE NOUS ECOUTE (Le Roy)

Il y a souvent une rencontre à l’origine des livres de Maximilien Le Roy : humaine comme celle de  Mahmoud Abu Srour qui lui donna envie d’écrire « Faire le mur » (paru chez Casterman), récit de l’intérieur sur la vie des palestiniens, prisonniers sur leur propre territoire ou littéraire, en l’occurrence un script que Michel Onfray avait

Portugal (Pedrosa)

Cyril Pedrosa a le chic pour surprendre tout son monde ! Lui que l’on connaissait dessinateur de séries d’humour, comme « Ring Circus » ou « Shaolin Moussaka » (avec Chauvel), était tout à coup sorti des sentiers battus de la bande dessinée en livrant un magnifique conte, sombre et émouvant, en noir et blanc, de quelques 300 pages (« Trois

CONGER! CONGER! at the corner of the world

Avec ce premier album, le trio marseillais viendrait-il de faire le sans faute ? Ce qui est certain, c’est qu’ils viennent de remettre une bonne foi pour toute Marseille au centre du paysage sonore français. Car en plus d’être un objet complet (artwork classieux dessiné par Pierre-Guilhem et imprimé par Le Dernier Cri, textes inspirés

AMERICA (Sturm)

On avait vraiment été touché par « Le jour du marché » (qui a d’ailleurs fait partie de la sélection officielle d’Angoulême 2011) et sa façon, délicate et sensible, de saisir le désarroi et l’angoisse de son personnage principal, tapissier juif d’Europe de l’est qui se retrouvait du jour au lendemain brutalement confronté au passage à un

LUCHA LIBRE Intégrale volume 2 (Frissen/collectif)

Vous vous souvenez, j’imagine, de la bande à Jerry Frissen ? Mais si ! Les joyeux drilles de « Lucha Libre »…Eh bien ils sont déjà de retour avec la deuxième, et dernière !, partie de leur intégrale. Où l’on retrouve bien sûr ce sommaire mêlant séries à suivre, éditos délirants, auto promotion assumée (pour des figurines en plastique des

RUSSIAN CIRCLES empros

C’est une évidence. Depuis Station sorti en 2008 sur Suicide Squeeze, le trio de Chicago n’a cessé de progresser en rendant ses instrumentaux plus mélodiques et plus dynamiques. En poussant leurs compositions encore plus loin. Fin 2009, Geneva avait fini d’installer la bande de Dave Turncrantz au rang des formations post-rock / post-metal les plus

Un festival bruyant du côté de Reims

Du 24 au 26 novembre aura lieu le PACEMAKER Fest à Reims. Un programme particulièrement noise qui devrait ravir les amateurs de sonorités déviantes. On y croisera notamment Don Vito, Pord, TV Buddhas, Silent Front ou Kourgane, sans oublier les trop rares Poutre, que nous vous conseillons de ne pas louper. Pour plus d’infos: http://pacemakerfest.wordpress.com  

Read More

ZËRO Hungry Dogs (in the backyard)

Quoi de plus réconfortant que de voir ces lyonnais toujours aussi « affamés » pour leur troisième album ? Car ces vétérans ont beau avoir eu du mal à retrouver la sublime de leur précédent projet (Deity Guns et Bästard, faut-il le rappeler ?), ils arrivent en trois albums à trouver une réelle ligne de conduite, une

RALPH AZHAM 2. La mort au début du chemin (Trondheim)

Après être involontairement devenu un héros en mettant en déroute l’armée de l’affreux Vom Syrus, Ralph Azham décide de quitter le village pour se rendre à Astolia, accompagné du petit Raoul. Arrivés à bon port, où tous les « Elus » sont rassemblés avant d’être présentés à l’Oracle, Ralph Azham découvre que Malek, le surintendant du roi,