LA TETE EN L’AIR (Roca)

Ernest se sent abandonné. Il a du mal à comprendre que son fils l’ait mis dans cette maison de retraite spécialisée. Bien sûr il perd parfois la mémoire mais de là à le mettre avec ces personnes âgées séniles incapables de manger seules, ces vieillards qui souffrent d’Alzheimer et ne font que répéter ce qu’ont

TOM BODLIN spit in the air and…

Alors que Cafe Flesh annonce sa séparation, Tom Bodlin, chanteur-saxophoniste de la dite formation de Jarnac, sort son troisième album solo. Rapport de cause à effet ou pas, le barbu sort ici sa plus belle production. A Tant Rêver du Roi, Kerviniou rds et bien entendu Furne rds, les trois labels qui ont permis à

ROCKABILLY ZOMBIE SUPERSTAR (Nikopek/Lou)

Billy Rockerson a toujours gagné sa vie en étant quelqu’un d’autre : grimé en Elvis, il joue le répertoire du King tous les soirs dans les troquets du Tennessee. C’est justement au cours d’un concert au « Bubba Snack » qu’une bande de zombies a débarqué, dévorant tout sur son passage. Pensant avoir réussi à se faire la

FIDLAR s/t

Les F.I.D.L.A.R. (« Fuck It Dog. Life’s A Risk » est le cri de guerre des skateurs californiens avant de s’élancer sur une rampe) font du skate et ils le chantent haut et fort, comme sur « Wake Bake Skate ». Ils font du punk-rock aussi. Oui, je sais, dans le genre cliché, les 4 gars de Los Angeles

LES FANTOMES DU LOUVRE (Bilal)

Vous vous êtes certainement déjà demandé ce qu’il y avait derrière une œuvre d’art, quelle était l’histoire secrète de telle peinture ou de telle sculpture. Eh bien, figurez-vous qu’Enki Bilal aussi ! Sauf que lui en a fait un livre, magnifique. Dans celui-ci, que Futuropolis coédite une nouvelle fois, bien sûr, avec le musée parisien, l’auteur

CALVA sacrifice

Calva a mis les bouchées doubles sur ce 1er album sacrificiel enregistré et mixé par Gilles Lahonda de Kourgane. 9 titres qui mélangent batterie, guitares, synthés et chants habités. Même si par moments, le choix des sons des synthés me fait faire la grimace, l’équilibre organique/synthétique tient bon la route, surtout sur Rubik’s Cube. La

THE GLAD HUSBANDS god bless the stormy weather

Encore une nouvelle découverte du label luxembourgeois Whosbrain records, qui continue de sortir les disques plus rapidement que je n’arrive à les chroniquer. Et quelle découverte ! L’album de ces italiens est un condensé incroyable de la musique noise des 90’s. Ces gars là n’ont rien inventé, mais leurs connaissance dans le domaine est impressionant.

La Revue Dessinée…

Pour eux qui veulent soutenir le projet de « La Revue Dessinée », projet à l’initiative de Franck Bourgeron, Sylvain Ricard, Olivier Jouvray, Kris, Virginie Ollanier et David Servenay, voici le lien où l’on peut d’ores et déjà s’abonner :  http://fr.ulule.com/la-revue-dessinee/ Cette revue trimestrielle de 200 pages (papier et application IPad) d’enquêtes, de reportages et de documentaires,

Read More

DALI (Baudoin)

A l’occasion de la grande rétrospective que le Centre Pompidou consacre à l’œuvre de Salvador Dali, les éditions du Musée parisien ont demandé à la collection Aire libre et à un auteur d’évoquer la vie du célèbre artiste catalan. S’attaquer à la personnalité extravagante et complexe du pape du surréalisme aurait sans doute fait reculer

BILLY BROUILLARD Le chant des sirènes (Bianco)

Pour Billy Brouillard, les adultes sont des assassins : ils ont tué l’enfant qui était en eux. C’est pourquoi lui a décidé de ne jamais rejoindre le monde convenu, prévisible et banal des grands, pour pouvoir continuer à voir le merveilleux qui nous entoure : fantômes, sorcières, goules, nymphes ou démons. Pour cela, rien de plus simple :

PAROLES DE POILUS 2. Mon papa en guerre (collectif)

Le succès ayant été au rendez-vous, les éditions Soleil ont décidé d’étendre le concept de départ à d’autres thèmes (« Paroles de la guerre d’Algérie », « Paroles de Verdun »…). Du coup, j’imagine que vous êtes familiers de ces « Paroles de… » et de leur principe : des lettres d’origine remises dans le contexte de l’époque avec, en regard, leur

MAGASIN GENERAL 8.Les femmes (Loisel/Tripp)

Les hommes ont de nouveau rejoint les bois, laissant les femmes seules à Notre-Dame-Des Lacs. Finis les soirs d’élection qui se terminaient à boire des shots de prune et à danser le Charleston au son du violon des frères Latullipe ! Du coup, le village est redevenu calme. Enfin, presque…Car Marie apprend qu’elle est « en famille »