TOTAL VICTORY + HARASSMENT + PLOMB, le 27.08.17

Paris, Supersonic OK, en ce week-end ensoleillé, les sudistes ont nargué les parisiens avec leur Freakshow festival (drôme) dans lequel se produisaient d’ailleurs les anglais de Total Victory. Mais le Supersonic nous proposait, en ce dimanche soir, une bien belle affiche pour nous consoler. La soirée commence avec le post-punk de Plomb. L’ambiance est encore

DOWNTOWN BOYS Cost of Living

Troisième album pour Downtown Boys que le groupe a cette fois décidé de sortir chez Sub Pop, histoire probablement de trouver une plus grande visibilité. Un groupe que l’on découvre, pour notre part, avec ce Cost of Living, qui balance un punk-rock classique (malgré la présence récurrente d’un saxo) mais efficace, comme on dit. Rien

RADIOHEAD Ok Computer Oknotok

Pourquoi se pencher sur le cas d’Ok Computer 20 ans après sa sortie? Tout simplement parce que c’est un superbe album. Et parce que c’est certainement le plus important (peut-être pas le meilleur, qui reste, pour moi, Hail To The Thief) de Radiohead. Celui qui a marqué un véritable tournant dans la discographie du groupe

URBAN 4. Enquête immobile (Brunschwig/Ricci)

Springy Fools a fait arrêter le bouc émissaire idéal par ses Urban interceptors: Ronald que tout le monde a vu, grâce à toutes les caméras et les écrans qui filment et montrent tout dans Monplaisir, violemment détruire une machine à paris. Après une séance de torture, le lapin fou lui fait avouer, sous la menace,

RENTRE DANS LE MOULE (Le cil vert)

Clara est enceinte. Jean va devenir papa ! C’est le moment qu’il choisit pour trouver un travail. Alors Jean a mis le beau costume qui lui a coûté une blinde pour aller rencontrer Chichi, son « ancien » (c’est comme ça que l’on dit…) des Arts, à sa boîte. Il lui a dit qu’il avait peut-être du boulot

TEENANGER teenager

Petite pépite venu de Toronto, Teenanger nous balance un album post-punk libre et rayonnant qui devrait rappeler à votre bon souvenir la fin des années 70 et le début des années 80. Les sales gosses semblent piocher sans vergogne dans la discographie ce cette période là, mais ils semblent le faire avec un tel naturel

LE TRIOMPHE DE THOMAS ZINS (Jung)

Années 80. Comme tous les ados, Thomas Zins a des rêves plein la tête. Devenir écrivain, depuis que Balzac l’a convaincu qu’il n’y a pas plus grande joie que de provoquer, par les mots, des émotions chez les lecteurs. Et surtout, coucher avec une fille ! Parce qu’à 16 ans, Thomas Zins est encore puceau. Il

GRAUSS BOUTIQUE s/t

La bio jointe à l’album parle d’un « savant mélange de Satriani, de Steve Di Giorgio et de Christian Vander » pour décrire la musique de Grauss Boutique. Ajoutez Battles au tableau et vous aurez une petite idée de ce dont est capable ce groupe : tout ou presque ! Du math-rock ludique et dansant avec des solos

MOGWAI Every Country’s Sun

On aurait pu croire que le départ de John Cummings (l’un des guitaristes) fin 2015 aurait freiné la créativité du groupe. Il n’en est visiblement rien puisqu’après Rave Tapes (sorti en 2014) et Atomic (2016), bande son du film documentaire du même nom, Mogwaï remet déjà le couvert avec ce Every Country’s Sun, le 9ème