LA PETITE SOURIANTE (Zidrou/Springer)

BD. 5 ans qu’ Isabela attendait ça ! Du coup, elle a eu le temps de penser à tout. Le plan était parfait ! Quand son beau-père, le beau Pep (enfin, il va être à elle !), va déclarer la disparition de sa femme lundi, Carlos, le banquier qu’elle tient par les couilles, fera un gros retrait sur son compte. Il ne restera plus aux flics qu’à aller fouiller dans les mails de sa mère pour qu’ils croient qu’elle s’est barrée au Portugal avec un mec de 30 piges et toutes les économies de son mari…Oui, un plan parfait, vraiment. Il y avait juste une chose qu’ Isabela n’avait pas prévue: que sa mère refuserait de mourir. Malgré les coups de masse qui lui ont écrasé le crâne…

Ce que l’on aime avec Zidrou, c’est sa capacité à surprendre. Peu importe le genre abordé, il parvient à jouer avec ses codes pour en faire quelque chose de très personnel et, souvent, d’imprévisible. Ainsi, La belle souriante commence comme un thriller classique, avec la belle-fille et le beau-père qui orchestrent un plan machiavélique pour faire disparaître leur mère et femme. Mais Zidrou y ajoute bien sûr sa patte personnelle, qui donne tout son sel au récit: cette victime qui ne veut pas mourir et revient pour rendre ses bourreaux fous. Un thriller fantastique, donc ? Peut-être, à moins qu’il n’y ait du Macbeth dans La petite souriante et que la réapparition de Dora ne soit que l’expression de la culpabilité de Pep et Isabela, comme le sang que Lady Macbeth ne parvient jamais à nettoyer de ses mains dans la tragédie de Shakespeare. Avec Zidrou, le récit noir plonge subitement dans la folie et flirte même, par moments, avec le grotesque (ce que le très réussi dessin de Springer, criant de vérité, ne se prive d’ailleurs pas de souligner) avec, par exemple, toutes ces autruches qui se baladent autour des protagonistes. Délirant à souhait, on aime beaucoup ce nouveau Zidrou !

(Récit complet – Dupuis)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.