BOTS 2 (Ducoudray/Baker)

BD. Arrêtés pour désertion (ils s’étaient enfuis du champ de bataille, et pour cause, War-Hol n’avait pas été programmé pour cela…), War-Hol et Rip-R passent devant la cour. Et après une parodie de procès (le procureur général leur a inventé de toutes pièces des passés d’orphelin déboussolé ayant sombré dans la violence et de cybercriminel), ils sont condamnés à une peine d’enfermement à débit illimité au pénitencier de Ryk-er. Un endroit connu pour la brutalité de ses gardiens…La mission de War-Hol de veiller sur le petit humain va se compliquer considérablement !
Cette incursion de Ducoudray dans le comics (petit format, découpage en courts chapitres à la façon des fascicules US, galerie de dessins hommages à la série en bonus…) avait été l’une des très bonnes surprises de 2016. Scénario intelligent et bourré d’humour (les clins d’œil au cinéma, à la BD et à l’histoire américaine sont nombreux), intrigue inattendue (un monde où les robots ont anéanti les humains pour se préserver de l’obsolescence programmée et où un robot de combat a été réinitialisé pour protéger un bébé humain, l’un des derniers survivants de l’espèce) et critique (dans ce tome 2, c’est le système judiciaire qui en prend pour son grade) et dessin très inspiré signé Baker (qui met en images cet univers de robots avec beaucoup d’inventivité): Bots est un vrai régal que ce tome 2, toujours aussi inspiré, ne dément pas !

(Triptyque – Ankama)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.