IZUNAS Tome 4. Wunjo (Lupatelli/Tenuta)

BD. Les doutes de Kenshin se sont révélés exacts: le Namaenashi a profité de la bonté et de la naïveté du jeune Daisuke pour entrer dans la vallée des Izunas habituellement protégée du monde des humains par la magie de Bokken-San afin d’y dérober le Kitsuka, la clé de ce monde. Avec elle, Dame Maé va enfin pouvoir en finir avec les Izunas et délivrer son maître, le démon Daigon. A moins que Daisuke ne parvienne à déjouer ses plans machiavéliques…
Tenuta continue, petit à petit, d’étendre les ramifications de l’univers qu’il a créé avec le superbe La légende des nuées écarlates. Entre légende et réalité, il invente ainsi, avec Izunas, de nouvelles histoires mêlant mythologie japonaise et magie, où l’éternel combat entre le bien et le mal fait une nouvelle fois rage. Ici, ce sont les Izunas, loups blancs gardiens du monde des Kamis qui, aidés par quelques humains au cœur pur, protègent le monde contre les ténèbres qui attendent, tapies dans l’ombre, en la personne de Dame Maé.
Tenuta maîtrise son sujet, c’est indéniable, apportant à sa narration une part de poésie qui donne leur singularité à ses récits. Si l’on y ajoute le superbe travail graphique de Lupatelli, dont la délicatesse du trait et la mise en couleur en peintures sont impressionnants, on comprend pourquoi la lecture de ce spin of ne peut être qu’agréable. Izunas reste néanmoins clairement un cran en dessous de sa série mère ou même de Le masque de Fudo, autre spin of de La légende des nuées écarlates que Tenuta réalise en solo. Peut-être à cause de ce côté merveilleux beaucoup plus présent que dans ses séries sœurs qui nous touche moins.

(Série divisée en cycles de 2 tomes – Les Humanoïdes Associés)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *