SECOND STILL equals

ALBUM. Que ceux qui se prélassaient dans les années 80 sur les morceaux sombres mais accessibles du premier album de Cocteau Twins (le majeur « Garlands« ) se rassurent : le trio de Los Angeles Second Still renoue avec ce mélange de chant féminin subtil et de douceurs froides. Nourris aux sons d’XMal Deutschland (seconde période), ou donc du premier Cocteau Twins, le groupe s’inscrit entièrement dans cette tradition coldwave de l’époque. Tout y est : Les chorus sur la guitare, la boite à rythme minimaliste, cette basse hypnotique, et, nouveauté de cet EP, quelques nappes de synthés. Les américains maîtrisent parfaitement les codes. Plus doux et pop sur la face A, mais n’hésitant pas à tendre un peu leur musique, sur la face B, pour se rapprocher d’un post-punk froid moins minaudant. On regrettera juste le manque de prise de risque qui donne à ce groupe un air de déjà vu. Comme une copie parfaite. Les amateurs du style seront donc en terrain connu et devraient être ravis de pouvoir écouter un groupe contemporain maîtrisant parfaitement les codes du genre. Il faut avouer que le premier album de Cocteau Twins avait particulièrement marqué les esprits à l’époque. Malheureusement Second Still n’amènent eux aucune révolution. Reste six très beaux titres de coldwave pop pour ceux qui regrettent cette époque.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.