MINIVIP ET SUPERVIP (Panaccione/Bozzetto)

BD. Grégory Panaccione fait clairement partie des dessinateurs qui ont le vent en poupe en ce moment. Il faut dire que son dessin réalisé au stylet optique, véritable marque de fabrique du style Panaccione, fait des merveilles. Dynamique et juste, il insuffle toujours beaucoup de vie à ses récits. Pas étonnant, du coup, qu’on lui propose projet sur projet. Et alors que le tome 4 de Chronosquad n’est sorti qu’il y a quelques mois, c’est un nouveau pavé de 280 pages que le dessinateur vient de livrer ! Et on comprend pourquoi il n’a pu dire non : c’est tout simplement Bruno Bozzetto (célèbre scénariste et réalisateur de films d’animation italien qui a été une grande source d’inspiration pour Panaccione) qui en signe le scénario et lui a demandé de mettre en images ce MiniVip et SuperVip surprenant. Une histoire d’invasion de notre planète, devenue très polluée (encore beaucoup plus qu’elle ne l’est maintenant…ce qui oblige les gens à porter un masque à gaz quand ils sortent…) orchestrée par une énorme extraterrestre hideuse qui entend envoyer les œufs qu’elle pond (et elle en pond beaucoup…) sur Terre afin de nous coloniser grâce au « va-et-vient », un objet qui permet de téléporter qui on veut où on veut dans l’univers instantanément. Un plan parfait que pourraient cependant déjouer les deux frères SuperVip et MiniVip…si le premier n’était pas en pleine dépression depuis que sa fiancée l’a quitté et si le second avait de vrais super pouvoirs…
Personnages décalés (comme un gorille géant dénommé Sing Song, poète amoureux à ses heures), scénario délirant et message écologique évident : on passe un bon moment en compagnie de MiniVip et SuperVip !

(Récit complet, 280 pages – Métamorphose)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.