NEGALYOD (Perriot)

BD. Jarri est berger dans le désert. Un jour, alors qu’il mène ses chasmosaures vers le marché nomade, le passage d’un camion météo (fruit de la terratechnologie de ceux d’en haut, ils arpentent le désert pour créer des orages à l’aide d’électricité et ainsi amener un peu de pluie à ce monde asséché) entraîne la mort de tout son troupeau. Désespéré (le troupeau était un héritage de famille), il décide d’aller en ville pour retrouver ceux qui sont derrière ces expériences météo. Là, il rencontre le grand Kam et sa fille Korienzé qui sont à la tête de la faction rebelle en lutte contre le Réseau qui contrôle les réserves d’eau et régit le quotidien de la population de façon autoritaire…
Negalyod est un récit de résistance. Résistance face aux dérives autoritaires des gouvernants mais aussi résistance face à la menace que l’Homme fait peser sur sa planète, en polluant et en gaspillant ses ressources. Un message que la science-fiction a souvent porté mais que Vincent Perriot renouvelle ici avec talent. Déjà parce qu’il a réussi à créer un univers marquant : étrange, il est fait de pipelines serpentant dans de vastes espaces désertiques, de villes aériennes et est peuplé d’humains mais aussi de dinosaures, sur lequel règne le mystérieux Réseau, que l’Homme a mis en place pour le gérer mais qui a échappé à son contrôle. Mais surtout parce que son dessin est des plus réussi. Avec son encrage fin et la superbe mise en couleur de Florence Lebreton (qui était la coloriste de Moebius) qui ne manque pas de faire penser au grand Moebius, son travail graphique donne une vraie contenance (il faut voir avec quelle précision Perriot met en images poursuites à cheval dans les grands espaces ou villes suspendues dans les airs!) à cet univers qui devient littéralement « vrai » le temps des 208 pages. C’est l’atout numéro 1 de cette belle saga de SF.

(Récit complet, 208 pages – Casterman)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.