LE SUAIRE Deuxième tome : Turin, 1898 (Prieur/Mordillat – Liberge)

BD. Italie, 1898. Fortement critiquée, la monarchie est en danger. Le peuple est dans la rue pour réclamer du pain et du travail et les idées des socialistes progressent de plus en plus parmi la population. Pour reprendre la main et asseoir le trône de la maison de Savoie, les royalistes ont cependant un atout dans leur jeu : le Saint-Suaire. Si le baron Tomaso et ceux de son camp parvenaient à faire authentifier la relique, la monarchie de droit divin italienne éloignerait la menace républicaine pour un bon moment…
Relique sacrée pour les croyants convaincus que cette image imprimée sur un linge est bien celle de Jésus ou artefact créé de toutes pièces par l’église pour asservir ses ouailles : le Saint-Suaire est longtemps resté un mystère. Jusqu’à ce que des tests scientifiques ne révèlent, il y a quelques années, la supercherie : le Saint-Suaire est en fait un faux créé au Moyen-âge. Mais à l’époque où se passe ce deuxième tome, la vérité sur le fameux linge n’est pas encore connue et chaque camp s’emploie donc, en ayant recours aux descriptions des Evangiles ou en se plongeant dans les archives du Vatican, à prouver ou invalider son authenticité.
Au-delà du côté captivant de son histoire, le Saint-Suaire est aussi, dans cette série, le symbole de la lutte amoureuse d’hommes pour conquérir une femme. C’étaient Henri, évêque de Troyes et Thomas, prieur de l’abbaye de Lirey pour Lucie dans le premier tome. Ce sont cette fois un père, le baron Tomaso, fervent monarchiste et un amant, Enrico, qui se trouve aussi être député socialiste, qui se battent pour Lucia. Une lutte qui est également politique donc dans ce Turin, 1898 magnifiquement mis en images par Liberge qui propose ici un trait fin rehaussé de noir et de lavis de gris proche de la gravure tout simplement magnifique, qui nous renvoie à son travail sur Monsieur Mardi Gras Descendres, sa série la plus marquante jusque là. Vivement la suite qui se passera, cette fois, au Texas au XXIe siècle.

(Série en 3 tomes – Futuropolis)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.