ANIMAL YOUTH animal

ALBUM. Après avoir goutés au noise punk avec leur précédent groupe Siamese Queens, les belges d’Animal Youth ont décidé de baisser la lumière, de brancher les reverb, et de laisser aller leur penchant sombre et romantique. Renouant avec les disques de Jesus and Mary Chains, The Cure, ou A Place to Bury Strangers, ces drôles d’animaux nous pondent un album inspiré autant par le post-punk des années 80 que par le shoegaze mélancolique. Les belges jouent avec les mélodies accessibles et entrainantes, tout en trainant de la patte salement, avec cette complaisance à rester triste typique du style… On craquerait presque. Mais on en oubliera pas pour autant les sursauts de colères punk qui nous rappellent le chanteur d’Holograms, ou les explosions particulièrement soniques du plus bel effet. Le noir leur va si bien…

(Weyrd son records)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.