LA NEF DES FOUS 9. Walking dindes (Turf)

BD. La reine a disparu lors du grand gala de magie organisé pour récolter des fonds afin de réparer les dégradations subies par le château lors de l’apparition de la grande faille qui partage désormais en 2 le royaume d’Eauxfolles. Mais le commissaire Roussin est sur l’affaire et avec ses méthodes d’investigation révolutionnaires il ne devrait pas tarder à trouver le coupable du kidnappage. Qui pourrait bien être la princesse Chlorenthe!Son mobile ? Profiter de l’absence de sa mère réticente à son projet de mariage pour épouser son amoureux, Arthur, le fils du bouffon…Le sergent Bonvoisin et Baltimore sont aussi sur le coup. Au cours de leur enquête parallèle, ils ont découvert un champ de coloquintes géantes. Il y a fort à parier que les contrebandiers qui les cultivent malgré l’interdiction sont liés à l’Affaire de la reine…L’enquête avance. Bon, ils ont aussi malencontreusement libéré 1500 dindes géantes qui sèment zizanie et terreur dans les rues du centre ville…
Le titre de ce nouvel épisode (le second d‘un nouveau cycle qui en comptera 4 en tout) en forme de jeu de mots clin d’oeil moqueur à une série qui cartonne en ce moment annonce la couleur : Walking Dindes poursuit résolument sur le registre délirant initié par son prédécesseur. Si l’enquête n’avance pas beaucoup, le duo Bonvoisin/Baltimore (clairement l’un des ressorts comiques de ce cycle) continue cependant, lui, de commettre bourde sur bourde et de casser les bolides financés par les impôts des eauxfollois. S’ils n’ont pas encore délivré la reine, ils ont par contre libéré un troupeau de dindes agressives. Ce qui débouche sur quelques scènes assez truculentes. Que Turf met en scène avec gourmandise, avec son talent habituel : dessin très personnel que l’on reconnaît entre 1000, découpage inventif et mise en couleur inspirée. Un Walking Dindes qui confirme le retour réussi de La Nef des Fous.

(Série – Delcourt)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.