LE MASQUE DE FUDO 3. Feu (Tenuta)


BD. Les noces du Shogun Fujurawa approchent. Tout comme l’heure de la vengeance pour Nobu-Fudo qui compte bien profiter de l’effervescence autour des festivités pour tuer celui qu’il servait il y a encore peu : le Shogun. A moins que Kaida ne parvienne à l’en empêcher…

On se rapproche, doucement mais sûrement, de la fin du récit (il est prévu en 4 tomes) et ce troisième tome du Masque de Fudo continue d’éclairer, habilement, les zones volontairement laissées dans l’ombre par Saverio Tenuta jusque là. Il le fait en utilisant le même procédé que pour ses prédécesseurs : un long flashback (après une scène dans le présent de narration de quelques pages en guise d’introduction) qui revient sur l’histoire tourmentée de Nobu-Fudo. Feu nous permet ainsi de comprendre, notamment, comment le héros a pris conscience qu’il était manipulé par sa mère, et à travers elle, par le Shogun et sa décision de se retourner contre eux dans l’espoir de retrouver sa sœur, qu’il n’a pas revue depuis qu’elle a été kidnappée par le médecin du Shogun, Kaizen Morebito. Un troisième épisode qui voit les Izunas (qui donnent leur nom à un autre spin off de La légende des nuées écarlates) faire, pour la première fois, leur apparition dans le récit. Ou les 2 ennemis à l’origine de cette véritable guerre qui ensanglante le Japon de cette ère se rencontrer : le Shogun et l’empereur. Un épisode clé donc, toujours aussi inspiré et flamboyant graphiquement parlant (la mise en couleur au pinceau de Tenuta est tout simplement superbe).

(Série en 4 tomes de 48 pages – Les Humanoïdes Associés)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.