3 REVERIES (Mathieu)


BD? Il suffit de voir la forme sous laquelle se présente la nouvelle création de Marc-Antoine Mathieu pour comprendre que l’auteur a ici encore repoussé un peu plus loin les limites de la bande dessinée. A l’instar d’un Chris Ware avec son dernier Building Stories, c’est en effet un coffret que Mathieu nous propose ici. Un bel objet qui renferme 3 rêveries donc. Des rêveries graphiques qui prennent des formes différentes : un long (il mesure 7,5 mètres) ruban enroulé qui traite d’une première création humaine : la pensée ; un épais Leporello avec une unique case par page qui, lui, se penche sur une autre création humaine : le temps ; et, enfin, des cartes individuelles grand format qui « racontent » l’histoire du faire. Avec ce titre, l’auteur a pris la précaution d’avertir le lecteur : on a bien ici à faire à des rêveries. Mais mieux vaut pourtant être familier de l’œuvre de Mathieu pour s’immerger dedans. Car il ne faut pas s’attendre à ce que le sens de ce poème graphique soit livré clé en mains. Il n’y a, d’ailleurs, pas de mots ici pour nous guider. Non, il faut simplement se plonger dans ces 3 parties et se laisser imprégner par le trait techniquement impeccable et les dégradés de gris, par symboles et formes, par la grammaire séquentielle élaborée de Marc-Antoine Mathieu. Un peu comme ces hommes de la Préhistoire les yeux plongés dans les étoiles au début d’Homo Logos, le ruban enroulé. Comme souvent avec notre homme, nombre de lecteurs resteront perplexes devant cette œuvre (malgré cette déclaration de foi de l’auteur qui peut un peu les guider : « Je fais l’hypothèse poétique que la rêverie a présidé à l’éclosion de l’esprit humain ») tandis que d’autres crieront au génie. Pour notre part, on fait clairement partie du deuxième groupe car 3 rêveries proposent, de nouveau, une expérience de lecture incroyablement singulière! Mais sachez tout de même que 3 rêveries n’est pas le plus facile d’accès des « récits » (qu’est-ce qu’on utilise comme guillemets dans une chronique concernant Marc-Antoine Mathieu…) de l’auteur. Vous voilà avertis !

(Coffret – Delcourt)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.