Pogo pour les éxilés

REPORT. Clermont, 12.01.2019. En ce samedi soir pluvieux, la petite ville de Clermont, dans l’Oise, s’est étonnamment animée. Des voitures venant de la région, mais aussi de Paris, Rouen ou Amiens investissaient le grand parking de la salle André Pommery. Tous étaient venus pour la première édition du Pogo pour les Exilés. Un concert de

TER 3. L’imposteur (Rodolphe/Dubois)

BD. Mandor a réussi à mener à bien sa mission : mettre les « extérieurs » à l’abri à l’intérieur du vaisseau alors que tout s’écroulait au dehors. Mais ils n’arrivent pas vraiment au bon moment : une partie des membres du vaisseau, ceux que l’on appelle les intégraux, est entrée en conflit avec les autres et a même

THOM YORKE Suspiria

BO. Attention, ceci n’est pas le nouvel album de Thom Yorke ! Il s’agit en fait de la musique qu’il a composée pour le remake (que nous n’avons pas vu) de Suspiria, film de Dario Argento sorti initialement en 1977, réalisé par Luca Guadagnino. Et c’est une vraie BO. C’est à dire que l’on a là

AVANT DE PARTIR (Jung/Gu)

BD. Un jeune homme reçoit tour à tour un chat, un chien, un hamster et un perroquet chez lui. Il est là pour écouter leurs doléances (l’un se plaint que son maître l’humiliait, l’autre explique qu’il avait juste besoin de calme et de tranquillité…) et préparer leur départ. Car s’ils sont là c’est qu’ils ont

LES NUISIBLES (Macola)

BD. Bruno mène une vie simple et un peu décalée : responsable du trafic d’un pont, il aime cette vie paisible, à la campagne, où l’on peut circuler à vélo. A la campagne, il espère que son amie Maria va y rester. Car sa fille tente de la convaincre d’aller vivre à la ville, en appartement,

BRAVES GENS DU PURGATOIRE (Pelot)

ROMAN. Un nouveau Pierre Pelot qui paraît : on devrait être heureux ! Sauf qu’on ne l’est qu’à moitié car l’auteur a annoncé (et ce n’est malheureusement pas un coup marketing de son éditeur…) que ce serait son dernier roman. Pourquoi ? Eh bien il faut lire Braves gens du Purgatoire (ça, c’est du teasing!) pour le comprendre

GRAND FINAL la mort

ALBUM. La mort. Le thème est posé. Noire, intime. Comme une peur qu’il faut maîtriser. Comme ce premier titre, Cancer, dont Doris peut parler du plus profond de son âme. Vous voilà prévenus.Ce couple d’indestructibles revient donc avec un deuxième album en 10 ans, comme une victoire contre celle à qui il offre le nom

THE TWILIGHT SAD It Won’t Be Like This All Time

ALBUM. Départ de Mark Devine, membre fondateur du groupe, tournée en première partie de Cure, signature chez Rock Action, le label de Mogwaï : les dernières années ont été mouvementées pour The Twilight Sad mais ont eu, paradoxalement, un effet positif inattendu : resserrer les liens des membres restants (Docherty et Smith, auparavant cantonnés à un rôle