TER 3. L’imposteur (Rodolphe/Dubois)

BD. Mandor a réussi à mener à bien sa mission : mettre les « extérieurs » à l’abri à l’intérieur du vaisseau alors que tout s’écroulait au dehors. Mais ils n’arrivent pas vraiment au bon moment : une partie des membres du vaisseau, ceux que l’on appelle les intégraux, est entrée en conflit avec les autres et a même pris les armes pour les empêcher de ramener le Jupiter sur Terre. Pour eux, sa panne était un choix de Dieu à l’encontre duquel il ne faut pas aller. Et le Jupiter doit rester là où il était et la vie à son bord doit rester celle qu’elle est depuis 2 siècles…

Si le premier tome de la série, avec ce monde mystérieux et menaçant (et cette prophétie annonçant la fin de leur monde ainsi que les Collèges, ordre religieux qui règne sur Haut et Bas-Mesnil) et sa très belle idée (faire oublier à ses habitants qu’ils vivaient en fait à l’extérieur d’un immense vaisseau en panne duquel leurs ancêtres avaient décidé de sortir), avait d’emblée attiré notre attention, le duo Rodolphe/Dubois aura ensuite réussi à nous tenir en haleine jusqu’au bout de ce tome 3 grâce à des rebondissements inspirés et, surtout, inattendus. Un tome 3 qui se montre d’ailleurs toujours aussi critique envers la religion, avec ces fanatiques, les intégraux, qui refusent de rentrer sur Terre sous prétexte que la panne du vaisseau aurait été un dessein de Dieu…Et qui glisse ici ou là quelques clins d’œil sympas (au fantastique de Jules Verne, avec l’un des personnages qui se prénomme Vern ou à Töpffer, auteur suisse né en 1799 considéré comme le créateur de la bd) à certaines influences des auteurs.

Fin très réussie donc (redisons là tout le bien que l’on pense du travail graphique très inspiré de Dubois, dont le dessin, qui s’avère ici aussi expressif que juste techniquement, porte magnifiquement cette histoire) de cette trilogie mais pas de la série…Car si Ter est la fin de Jupiter, c’est aussi le début de Terre : c’est sur cette planète, d’où sont bien sûr originaires les protagonistes de cette histoire, que se déroulera le second cycle, dont le premier tome paraîtra en 2020 et dont on peut découvrir quelques dessins en avant première dans un cahier graphique proposé en bonus à la fin de ce tome 3. Le voyage continue pour notre plus grand plaisir !

(Série en 3 tomes de 72 pages – Editions Daniel Maghen)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.