THOM YORKE Suspiria

BO. Attention, ceci n’est pas le nouvel album de Thom Yorke ! Il s’agit en fait de la musique qu’il a composée pour le remake (que nous n’avons pas vu) de Suspiria, film de Dario Argento sorti initialement en 1977, réalisé par Luca Guadagnino. Et c’est une vraie BO. C’est à dire que l’on a là l’ensemble des morceaux (il y en a 25, disséminés sur 2 cds) qu’il a créés à la demande du réalisateur. Un travail de commande forcément différent de ce qu’il a pu faire en solo ou avec Radiohead (Yorke ne chante que sur 2 ou 3 titres, par exemple). Et il ne faudra pas, du coup, s’attendre à y trouver des « morceaux » dans le sens où on l’entend habituellement. Non, ici l’objectif est bien de souligner les ambiances des différentes scènes du film et de susciter des émotions (plutôt fortes…) chez le spectateur. Un travail forcément contraignant également puisque Suspiria étant un film d’épouvante, il fallait forcément « livrer » des passages au piano inquiétants et des instruments à cordes flippants mais notre homme parvient à reprendre ces codes à son compte pour les réinventer à sa façon et y insuffler ici ou là une belle inventivité (les chœurs lyriques de Sabbath Incantation et The Conjuring of Anke que l’on croirait échappés d’une tragédie grecque ou Volk qui ouvre le second cd). D’où un grand nombre de pièces très dépouillées qui mettent en exergue le côté paranoïaque de ce Suspiria (il y est question de sorcières…).

Pour vraiment juger de la qualité d’une BO, il faut avoir vu le film, pour saisir en quoi la musique influe sur les différentes scènes. Malgré tout, ce travail est aussi l’occasion de découvrir une nouvelle facette du talent de Thom Yorke. Une curiosité que l’on conseillera donc, en conséquence, avant tout à ses fans. Ou aux amateurs de BO sombres et bien angoissantes…

(XL Recordings)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.