L’HERBIER SAUVAGE Second livre(Vehlmann/Prudhomme)

LIVRE. Ceci n’est pas une pipe. Euh pardon je suis un peu troublé…ceci n’est pas une bd ! Même si l’on retrouve Vehlmann (qui a scénarisé beaucoup d’excellents récits, notamment La nuit de l’inca) ou Prudhomme ( Rébétiko, La traversée du Louvre…) aux manettes. Non, Vehlmann s’est ici lancé dans un projet totalement différent : il a décidé d’aller rencontrer des gens comme vous et moi pour les écouter parler (il a parfois eu recours à un jeu de cartes pour libérer la parole) de…sexualité. Chacun est libre de raconter ce qu’il veut, sachant que son anonymat sera respecté. Et la teneur des témoignages peut, du coup, varier du tout au tout : certains sont très à l’aise tandis que d’autres cherchent les mots, restent un peu vague et suggèrent plus qu’ils ne disent. Certains rentrent dans les détails crus d’une relation sexuelle tandis que d’autres évoquent sensualité, tendresse, et amour. Certains récits ne durent que quelques lignes et d’autres 3 ou 4 pages. Bref, tout est possible et on aborde aussi bien des thèmes comme le fantasme ou la fidélité que la sodomie, l’union libre ou le cunnilingus.

Ce sont ces témoignages qui sont réunis dans ce second livre. Cette fois (c’est Chloé Cruchaudet qui avait officié pour le premier livre) illustrés par David Prudhomme dont le dessin s’adapte aux différents récits : parfois délicat et poétique (avec un trait alors tout juste esquissé), il peut également être drôle (on pense au garçon qui prend son bain entouré de ses jouets préférés) ou très explicite. Car le sexe, finalement, c’est ça : suivant les personnes et le contexte, il peut être tout et son contraire : beau ou crade, magique ou vide, don de soi ou expression égoïste de puissance. Mis bout à bout (si l’on peut dire…), c’est ce que ces témoignages finissent par démontrer : la grande complexité des relations amoureuses et donc sexuelles. Vivement un troisième livre !

(Témoignages illustrés, 184 pages – Noctambule)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.