SAINT ROSE A la recherche du dessin ultime (Micol)

BD. Hugues Micol est désespéré. Au cours d’une soirée privée où il était chargé de dessiner ce qu’il voyait autour de lui, il avait atteint le Saint Graal du dessinateur : un trait nouveau, une promesse graphique pour l’avenir, bref, le dessin ultime. Mais le temps d’aller fumer une cigarette pour se remettre de ses émotions et le dessin avait disparu du chevalet à son retour ! Micol n’ a plus qu’un seul espoir : Saint Rose, le célèbre aventurier, pour retrouver la trace du fameux dessin…

Après la claque graphique (et narrative) infligée par Scalp, son superbe récit précédent, Hugues Micol revient avec une histoire très différente. Un récit tout à fait loufoque dans lequel l’auteur se met en scène pour mêler aventures aussi improbables que rocambolesques (un hommage aux récits qu’il lisait enfant), réalité (l’auteur y intègre des éléments de sa vraie vie, notamment quand il parle de sa femme ou de ses enfants) et réflexions, souvent comiques (Motte Piquet et O’Muc à propos de son dessin : « -Houlaaa, c’est noir. -C’est chargé. Vous faites trop de traits, non? ») sur son travail et le monde de la bd.

On suit donc, le sourire aux lèvres, Micol, Saint Rose et son étonnante équipe : son maître queux papou Comment, son fidèle majordome Motte Piquet, son ami à tête de cochon O’Muc sans oublier sa poule qui a des dents, de Macao à Los Angeles en passant par l’île de Hure, aux prises avec de méchants chinois, des policiers américains fans de bd ou les sbires (dont des sosies de Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre) de l’abominable Basile de Hûre, milliardaire mégalomane qui kidnappe les jolies actrices pour les collectionner…

Un récit haut en couleurs, décalé à souhait (l’absurde n’est jamais très loin) et souvent drôle (comme dans cet échange entre Saint Rose et Micol : « -Il est temps pour vous d’être adulte. -Pourquoi pas cadre tant que vous y êtes? ») et plein d’autodérision. Très sympa.

(Récit complet, 64 pages – Futuropolis)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.