SLEAFORD MODS eton alive

ALBUM. Après un passage éclair chez Rough Trade pour l’excellent English Tapas, le duo revient sur son propre label, « Extreme Eating« , pour un Eton Alive toujours aussi remonté. Les gamins d’Eton, future élite anglaise, n’ont qu’à bien se tenir. Le succès relatif du groupe n’a pas interféré dans la verve de Jason Williamson. La critique du « système digestif des Nobles » est acerbe. Guerre des classes pour pub anglais. Et on ne s’en lasse pas. On démarre Dans La Zone Payante, tranquille, en mode gangster. Le duo nous entraine pour le prochain Kebab (Spider). Boite à rythmes saccadée et ligne de basse minimale, concoctées par Andrew Fearn. Ça commence à swinguer. Tout le monde en prend pour son grade. Les voitures klaxonnent en passant. Fuck Off. Le duo cockney est intouchable, allant jusqu’à sortir sa petite mélodie de Kazoo sur OBCT. Mais c’est c’est surtout sur When You Come Up To Me (et sur Firewall) que les anglais surprennent, en ouvrant le terrain de jeu aux mélodies faussement pop, laissant l’agressivité de côté. Une diversité bienvenue au milieu de ce périple d’embrouilles toutes britanniques.  On en profite pour se resserrer, et danser plus proche, avant de Recharger pour une méchante altercation (Top It up), et se sauver en courant en mode maître du monde avec le monstrueux Flipside dans les oreilles. Graham Coxon et Boris Johnson n’ont pas intérêt de nous croiser. L’ambiance est à la déconne. Jason écrit définitivement d’une manière sociale et politique, mais son humour est partout. Impossible de rester dans l’agressivité quand Discourse retentit. Tout le monde se retrouve sur la piste de danse, à sauter dans tous les sens. Energie au maximum. Et même si la fin de nuit se termine sur un Scripte Négatif sombre, comme pour rappeler une dernière fois que la fête est finie, on sait qu’on vient de passer une putain de soirée à Nottingham, et qu’on est remonté à bloc !

(Extreme Eating)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.