KOMPLIKATIONS no good news

Le trio belgeo-allemand abonné aux formats courts nous livre donc la suite du succulent Humans, qui avait placé la barre très haut en matière de synth-punk. 5 nouveaux titres qui semblent prendre un léger virage dans la discographie du groupe. En effet, si le chant d’Alen est toujours aussi vindicatif, poussant les morceaux vers leur

SABRE (Feres)

BD. Quelque part au beau milieu de la Préhistoire, une femelle tigre à dents de sabre met bas. 3 petits. Dont l’un est chétif. Clairement différent. D’abord parce qu’il est tout jaune et qu’il ressemble davantage à une petite peluche qu’à un tigre. Mais aussi parce qu’il est joyeux, joueur, câlin et doux alors qu’en

THE BRIDGE (Tomasi/Duvall)

BD. Peter Tomasi a été éditeur chez DC Comics avant d’écrire des scénarios pour Batman and Robin, The Outsider ou des séries liées à Green Lantern. Pourtant, avec The Bridge, il quitte le monde des super-héros pour raconter l’histoire d’un pont. Celui qui relie maintenant Brooklyn à Manhattan et dont la construction débuta en 1870.

FACS Lifelike

ALBUM. C’est un euphémisme de dire que l’on avait été déçus d’apprendre la disparition de Disappears tant on trouvait leur post-punk dépouillé envoûtant et marquant. Frustrés aussi de voir qu’Era (pour nous leur meilleur album) et Irreal n’auraient pas de successeur. Heureusement, comme souvent, ses anciens membres n’ont pas tardé à rebondir. Brian Case (guitare,

Komplikations + Computerstaat

A l’occasion de la sortie du nouveau 5 titres du trio allemand Komplikations, et du premier album du duo maison Computerstaat, les deux groupes post-punk seront en concert avec les excellents Pinoreks (que nous vous invitons à découvrir) au Supersonic, à Paris. L’entrée sera gratuite. In The City by Computerstaat

GRASS KINGS Tome 2 (Kindt/Jenkins)

BD. Le Grass Kingdom a gagné une première bataille contre le shérif Humbert et sa clique venus chercher sa femme, Maria, qui avait trouvé refuge dans le royaume libre autoproclamé de Robert et ses frères. Et le calme est revenu. Enfin, en apparence seulement. Car les démons rongent ses habitants de l’intérieur. Des fantômes qui

FEELS Post Earth

ALBUM. Car : morceau d’ouverture garage-punk avec un côté 70s qui rappelle Ty Segall (le blondinet avait d’ailleurs produit le précédent album de Feels sorti sur Castleface, le label de John Dwyer). Deconstructed : brulôt punk-hardcore bien enragé. Find A Way : le meilleur titre, plus mélodique et mélancolique, qui rappelle clairement l’indie rock de Sleater Kinney avec