THE GET UP KIDS Problems

ALBUM. Etrange sensation que d’entendre le premier titre de Problems…Car avec Satellite, c’est comme si on était soudainement projetés 19 ans en arrière, du temps de Something To Write Home About, le second album des Get Up Kids qui a installé le groupe comme l’une des figures de proue de ce que l’on appelait, à l’époque, l’emo-pop-punk, avec des groupes comme Jimmy Eat World, Knapsack voire Samiam. On y retrouve en effet ce mélange de rythmes enlevés, de guitares acoustiques ou plus rocks, de chant mélodique et de refrains pop. Sans oublier, bien sûr, les claviers mélancoliques de Dewees, parfois un peu kitsch, voire guimauves (apparus justement sur Something To Write Home About en 1999), véritable marque de fabrique du groupe. Bon, si vous n’étiez déjà pas fans du genre à l’époque, il y a peu de chances que Problems et ses flamands roses de la pochette vous fassent changer d’avis. Par contre, pour les autres, Problems sera une madeleine de Proust vraiment sympa qui propose une tripotée de très bons morceaux, comme Satellite, The problem Is Me ou Lou Barlow, des classiques Get Up Kids toujours aussi efficaces même si avant de les entendre on doutait qu’ils puissent encore nous toucher… Un très bon album donc, dans l’ensemble (on zappera tout de même le très mièvre Waking Up Alone…), qui prouve que si les américains ne sont plus des kids, ils n’ont cependant pas pris une ride musicale en 20 ans !

(Big Scary Monsters)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.