KANOPE 2. Héritage (Joor)

BD. 6 ans ont passé et après avoir aidé Pablo, grâce aux graines de Zemm, à mettre au point un remède contre les effets de la radiation qui mettent en péril l’Humanité, Jean a décidé de retourner dans la forêt amazonienne pour retrouver celle qu’il aime, Kanopé. Mais en 6 ans pas mal de choses ont changé, bien sûr. Pour le meilleur : Kanopé a mis au monde un petit garçon. Mais pour le pire aussi : le géant pharmaceutique Astadel a investi l’ancienne centrale nucléaire pour faire des recherches sur Zemm et menace toute la forêt : la faune, la flore, le peuple mais aussi Kanopé et Caï…

Kanopé, la première bd de Louise Joor, avait été l’un de nos coups de cœur de 2014. Et l’on était du coup bien enthousiastes à l’idée de lire une suite. Enthousiastes mais aussi un peu dubitatifs, avouons-le. Car Kanopé avait été, à l’origine, envisagé comme un one shot…La lecture des premières pages dissipe cependant rapidement les doutes que l’on pouvait avoir : on retrouve en effet les couleurs pastel douces que l’on connaît et ce mélange, inspiré, de conscience écologique (Kanopé et Caï qui vivent en harmonie avec la nature et sont protégés par un clan de loutres vont tout faire pour combattre ce géant pharmaceutique qui menace de détruire la dernière forêt qui résiste encore sur Terre pour faire de l’argent…), d’amour (Jean décide de plaquer son monde pour venir retrouver celle qu’il aime) et d’anticipation. Bon, comme souvent dans ces cas-là, la suite n’a pas tout à fait le même charme que l’œuvre originale mais ce tome 2 s’avère néanmoins bien agréable et l’ensemble forme un très beau diptyque.

(Diptyque, 136 pages – Mirages/Delcourt)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.