NO METAL IN THIS BATTLE Paprika

ALBUM. On vous le confirme : il n’y a pas trace de métal dans la musique de ce groupe luxembourgeois mais bel et bien du math-rock instrumental, qui prend parfois, mais oui !, des teintes afros. Comme sur le bien nommé Assfro ou Junior, qui donnent envie d’aller se trémousser sous les cocotiers de la pochette. Un effet de surprise qui jouerait à plein s’il n’y avait pas déjà eu beaucoup de déclinaisons du genre (math-rock zouk pour Francky Goes To Pointe A Pitre, plus électro et cérébral pour Battles, ou dansant pour Mutiny On The Bounty, pour ne donner que quelques exemples), parfois improbables, ces dernières années. Mais No Metal In This Battle a le mérite de tenter d’en livrer une nouvelle version. Et même si doit avouer avoir désormais du mal à être enthousiaste du début à la fin de ce genre d’album, il faut reconnaître que Paprika, avec ses 2 ou 3 morceaux bien accrocheurs (le très Battles Griffes Du Tigre qui démarre sur des percus ou les plus de 8 minutes de l’inattendu Melody Nelson Mandela, avec son orgue au début et son solo de guitare hero à la fin) et son côté afro a des atouts à faire valoir. Et à part si vous êtes devenus intolérants au math-rock à force d’en avoir ingurgité, n’hésitez pas à jeter une oreille à ce Paprika.

(Don’t Trust Abear/Luik/A Tant Rêver Du Roi)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.