TACHYCARDIE probables

ALBUM. Oh, mais c’est pas le batteur de Pneu ? Celui qui joue dans la Colonie de Vacances ? Ben ouais, Jean-Baptiste Geoffroy… le batteur hyperactif continue d’explorer différents terrains de jeux, loin des dictats et des cases trop convenues. Quitte à parfois nous perdre. Le premier morceau de l’album garde quelques repères pour ceux qui suivent le personnage, puisqu’on y retrouve l’art de la répétition complexe, pas si loin d’un Battles (« joué par un orchestre de 17 musiciens » nous dit la bio. C’est l’effet Colonie de Vacances qui le reprend !). Ce « 1000 fois Bonjour Depuis Le Vignemale » fait son petit effet. Mais le projet Tachycardie part beaucoup plus loin. Cette porte d’entrée ouvre sur un disque beaucoup plus proche de la musique contemporaine, et de l’expérimentation minimaliste. Les ambiances se construisent à coups de coquilles d’huitres (selon la bio, car vous ne les entendrez guère) et de percussions motorisées. La musique devient abstraite. Sa place est celle des musées, des installations, des performances… Bref, Tachycardie ouvre encore une porte sur un monde sans aucun doute particulièrement intéressant, mais nous allons avoir un peu de mal à le suivre dans cette voie (contrairement à Libé)… peu importe, on se retrouvera au musée, c’est promis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.