CLUB CACTUS s/t

ALBUM. Si le Club Cactus n’est composé que de deux batteurs, Jean-Michel Pires (NLF3, Bruit Noir) et Anthony Laguerre (Filiamotsa), il n’est pas un club de batteur pour autant. Les deux membres sont des chercheurs, ils creusent, explorent, invitent, et les dix morceaux qu’ils proposent n’ont rien de monotone. De l’histoire compté par G.W. Sok (The Ex) sur le très bon morceau d’ouverture, aux titres plus indus, ou au contraire plus aériens, cet album traverse de nombreux paysages différents, au grès des rencontres. A chaque fois le rythme est évidemment un élément présent, mais jamais technique ou démonstratif. Toujours au service du morceau, et de ce qu’il raconte. Le plus souvent minimaliste. Et le résultat fonctionne avec ses ambiances prenantes, répétitives, parfois jazzy, ou carrément bruitistes. Une belle entrée en matière dans le monde de ses deux-là, qui se sont donc entourés pour l’occasion d’un grand nombre d’invités au chant : Don Nino (NLF3), Pascal Bouaziz (Bruit Noir / Mendelson), Alexi Moon Casselle (Kill The Vulture, Numbers not Names), G.W. Sok (The Ex), Manuel Bienvenu, Benoit Burello (Bed) ou Marie Cambois.

(10 titres – Beg Rose)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.