SUNFLOWERS endless voyage

ALBUM. Après un deuxième album jouissif, « Castle Spell »,  qui passait tous les feux au vert, le duo garage-psychédélique portugais a donc décidé d’évoluer vers des cieux plus complexes (et d’intégrer par ailleurs un bassiste pour la scène).

Finis les boulets de canon et les virées pieds au planché si excitantes, le duo revient avec un album concept (sic !). Et si les portugais savent toujours envoyés des morceaux que les fans de Oh Sees devraient adopter sans sourciller, ils refusent dorénavant de foncer droit devant. Le psychédélisme prend le dessus, jusqu’à nous perdre dans ces longues digressions. L’auditeur aura ainsi le droit pour ce Voyage Sans Fin à une multitude de prologues, interludes et autres épilogues synthétiques. Le groupe souffle ici le chaud et le froid, selon qu’il prenne la guitare toujours furieuse, ou les claviers, plus mélodieux. On se laisse parfois complètement enivrer par leurs recherches psychédéliques, mais nous pouvons tout autant nous retrouver abandonné sur le bas-côté sans comprendre où veut nous emmener le groupe.

Définitivement, Carolina et Carlos, ont décidé de nous rendre le voyage moins évident. L’expérimentation psychédélique recherchée ici rend le disque plus riche, mais n’a pas que des avantages, et les amateurs de garage rock risquent d’avoir du mal à apprécier les quelques riffs qui subsistent sur ce disque.

(12 titres – Only Lovers Records)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.