CONFINE#5 : En Attendant Ana (Paris, France)

[Journal de Confinement] Depuis le 16 mars 2020 nous voilà confinés. Un peu partout, les gens se retrouvent dans la même situation. Concerts et tournées sont évidemment annulées… Histoire de ne pas perdre le lien entre nous, et de se remonter le moral, nous avons été prendre des nouvelles de nombreux acteurs de la scène indé, coincés chez eux, comme nous tous. Un seul principe : poser les mêmes 4 questions à chaque fois. Alors, vous vous faites quoi pendant ce confinement ?

[épisode#5] EN ATTENDANT ANA est un groupe indie-pop parisien, responsable de deux superbes albums.

1. vous êtes où en ce moment ?

Adrien : À l’appart.
Camille : À Levallois.
Margaux : Dans le fin fond du 78, à la campagne, j’ai de la chance.
Maxence : Paris, 18e, Marcadet.
Vincent : Je suis dans mon lit, à 300 mètres de l’arrêt Robespierre.

2. Comment vous vous occupés pendant le confinement ?

Adrien : Glande (téléphone la journée, films le soir…), lectures, jardinage de balcon, un peu de sport pour pas devenir fou
Camille : Je regarde beaucoup de films/séries je fais un peu de sport j’écoute de la musique et j’attends mon nouveau frigo.
Margaux : Je travaille, je mange, je regarde beaucoup de trucs sur des tueurs en série et des documentaires historiques, je fais un peu de musique et surtout surtout je joue à Minecraft.
Maxence : J’apprends le synthé modulaire, je joue beaucoup à Magic, je me lève tard.
Vincent : Je pilote des sous marins virtuels avec mon frère, j’enregistre des morceaux remplis de maj7 avec mon colloc sur son 8 pistes.

3. Quel est votre (ou vos) disque.s doudou pendant cette période étrange ?

Adrien : « Cavern » (Bad Bats) et « Plantasia » (Mort Garson)
Camille : « Rumours » de Fleetwood Mac, « Born to die » de Lana del Rey
Margaux : Je m’aperçois que j’écoute pas beaucoup de musique en fait… On vient de faire une reprise de « Teenage Dirtbag » de Wheatus pour une super compile qui sortira le 15 avril (via Sick Sad World Records, allez écouter, il y a plein de groupes trop bien dessus) donc malheureusement pour moi j’ai pas mal écouté ça…
Maxence : « Les planètes » de Gustave Holst, « Tender Buttons » de Broadcast, « Adore » de Smashing Pumpkins.
Vincent : Pas de disque doudou machin mais il y a de bonnes choses dans le disque de Sorry qui vient de sortir, hier on écoutait des disques de Miles Davis en sirotant une bouteille de blanc à 12 balles subtilisée au monop du coin.

4. Comment vous voyez l’après (personnel / groupe / société) ?

Adrien : Vivre dans un joli village décroissant avec tous les ami.e.s, faire du troc avec les localités voisines, partir en tournée et revenir cultiver, apprendre à construire, prendre soin des vieux et éduquer sereinement les enfants… LOL : même merde qu’avant en pire. Mais toujours avec les ami.e.s, c’est l’essentiel, peace.
Camille : Moins d’avions, moins de travail, plus de groupe !
Margaux : On va tous avoir un sursaut d’humanité pendant 3 semaines et puis tout va recommencer comme avant non ? Donc nous aussi j’imagine mais bon, on va essayer d’être un peu moins cons quand même. Et puis on va faire un troisième album parce qu’on se sera pas vu depuis longtemps et qu’on sera très content de se retrouver je crois.
Maxence : On va avoir très envie de faire la fête, de jouer et de se remettre à faire des morceaux. Pour le reste, je n’attends rien.
Vincent : Radicalisé (perso).

Prochain épisode >>> Eugene S. Robinson, USA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.