CONFINEE#12 : Nash / Plomb (Paris, France)

[Journal de Confinement] Aujourd’hui, nous allons prendre des nouvelles de Nash, bassiste du groupe post-punk Plomb. Elle nous parle depuis son pavillon de banlieue dans lequel elle enchaine les projets (quand elle ne jardine pas), comme ce clip d’une reprise de Bowie (avec son collègue et conjoint Vincent Faure), ou leur nouveau side project Polar Drift. Et tout cela quand elle ne poste pas des photos sur les réseaux. Alors Nash, tu n’as pas l’air de trop t’ennuyer pendant le déconfinement ?

[épisode#12] Natacha, alias Nash, joue dans le groupe PLOMB, ainsi que dans le side project de confinement POLAR DRIFT. Elle fut batteuse chez WALLENBERG et passe régulièrement des disques sous le nom de DJ CINDY LAUPETTE.

1. Tu es où en ce moment ?

Dans notre pavillon en banlieue parisienne, on a déménagé il y a 3 mois et heureusement…

2. Comment tu t’occupes pendant le confinement ?

J’ai toujours mille trucs à faire, plein de projets en tête; comme je suis hyperactive (avec les troubles de l’attention qui vont avec), je change d’activité dix fois par jour, je rédige un mémoire pour obtenir un diplôme, je nettoie notre nouveau jardin qui ressemblait plutôt à un terrain de manouches, et la maison, dont la déco était digne de Sissi Impératrice qui aurait bu du Schnaps toute sa life…
Sinon j’ai ressorti des vieilleries des cartons, posté des photos d’antan sur facebook, histoire de faire marrer les vieux copains. Y’a une sorte de besoin de garder ce lien, je suis très attachée à notre réseau de potes avec qui on a vécu des instants de magie depuis plus de vingt ans. En parallèle, on soutient un de nos amis précieux qui débute une baston avec un cancer. Je me dis qu’on a le temps de faire ça tous ensemble, de l’appeler et le soutenir.
Je cogite beaucoup , c’est du non-stop, mais je fais des pauses avec mon tendre qui lui bosse pas mal en télétravail… On appelle nos copains, la famille, on se fait des apéro-vidéos, on lit et on fait de la musique.

3. Quel est ton (ou tes) disque.s doudou pendant cette période étrange ?

Ça dépend… J’ai tout le temps le titre « But » de Wallenberg en tête, justement lié à la situation. J’étais à la batterie dans ce groupe pendant quelques années, et on avait sorti un album. Ce titre est super beau, il est mélancolique, il dégouline l’amour et est authentique. Il était agréable à jouer, ça me portait…
Je suis aussi tombée sur une version du titre « Raum » de Grauzone, remixé par un des membres de Liquid Liquid. J’adore ce qu’il en a fait.

4. Comment tu vois l’après (personnel / groupe / société) ?

J’ai l’impression qu’on est dans un roman à la K.Dick ; On va bien galérer, les répercussions financières vont être énormes. J’essaie de ne pas penser au bilan de morts qui nous attend, parce qu’on est confrontés à l’atroce là. Tous ces gens disparus, les crémations à l’arrache, les deuils qui vont prendre place au sein des familles, ça va être ça l’après, en plus des éventuels futurs épisodes de récidives du Covid-19. En réalité ça me terrifie. Je bosse en structure médico-sociale accueillant des personnes en situation de handicap, dont des polyhandicapés, et il y a déjà des décès. Pour l’instant je revêts une sorte « d’armure » psychologique pour me protéger je crois, comme pas mal d’entre nous. Il paraît inévitable qu’on sorte de ça un peu abimés, fragilisés, et paradoxalement peut-être plus forts ou capables de relativiser. J’ai pas mal la haine envers le gouvernement, ce qu’il a réservé au personnel soignant depuis des années, les restrictions de personnel, de matériel et de budget, et en prime d’avoir permis qu’il soit gazé par les forces de l’ordre… ça me file la gerbe, j’avoue, et vraiment j’espère que Macron assumera sa crotte au cul, et fera le maximum pour les soignants et le milieu hospitalier à l’avenir.
J’attends avec impatience les moments heureux, reprendre les répètes, voir des concerts et les potes, mixer et faire danser la gens. Respirer quoi.

Prochain épisode >>> Froos de Teenage Menopause (Paris, France).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.