CONFINE#28 : Fabrice Gilbert, Frustration (Paris, Fr.)

[Journal de Confinement] Il est passé par la Oï ou le post-hardcore, avant de fonder l’un des groupes post-punk français les plus suivis actuellement. Fabrice chante dans Frustration, dont la release party du dernier album eu lieu juste avant le confinement. Auparavant il chanta dans Les Teckels, Flathead, Danger ou Zurück Placenta. Avec Fabrice, ce fut bref. Nous avons parlé de voitures customisées (son dada), et de Negative Space. Alors Fabrice, ça se passe comment ce confinement ?

[épisode#28] Fabrice chante dans FRUSTRATION.

1. Tu es où en ce moment ?

Chez moi! Dans mon p’tit pav. en banlieue !

2. Comment tu t’occupes pendant le confinement ?

Lectures et bricolage intensif dans ma maison et sur mes voitures customisées ! 

3. Quels sont vos disques doudou pendant cette période étrange ?

Menace.Maxi 45t. Screwed up/Insane society 
et Negative Space, mini album »Cruelty ».

4. Comment tu vois l’après (personnel / groupe / société) ?

On prend les mêmes et on recommence! Pour les 3 sujets évoqués!

Prochain épisode >>> Pascale, KilKil (La Réunion, Fr.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.