CONFINE#36 : Pall Jenkins, Black Heart Procession / Three Mile pilot (San Diego, USA)

[Journal de Confinement] Pour ce dernier week-end de confinement, nous accueillons Pall Jenkins. Pall a sorti des albums que je peux qualifier de magnifiques avec Black Heart Procession, le groupe qu’il fait avec Tobias Nathaniel (entre autres), ou avant cela avec Three Mile Pilot. Il a aussi sorti plusieurs morceaux sous son nom ou pour le projet The Yukon Dreams. Il est aussi connu pour jouer de la scie musicale. Dernièrement il vient de composer un titre pour une compilation produite pour lutter contre le Covid, et c’est un plaisir de retrouver sa voix. Avec Pall, nous parlons de son hôtel, et de sa boutique de disques. Alors Pall, que deviens-tu ? Pas trop la galère avec cette pandémie ?

[épisode#36] Pall Jenkins joue dans BLACK HEART PROCESSION et THREE MILE PILOT.

1. Tu es où en ce moment ?

En ce moment, je suis à San Diego, je séjourne dans le bâtiment que je gère et qui fait hôtel, et j’ai un magasin de disques. Ma femme et moi vivons ici. C’est mort en ce moment, et nous n’avons que 2 invités. Je passe du temps seul dans ma boutique de disques où j’ai installé une partie de mon matériel d’enregistrement. Bien que ce soit étrangement difficile de se sentir motivé.

2. Comment tu t’occupes pendant le confinement ? Un conseil ?

Je passe mon temps à faire des tâches étranges autour du bâtiment, à faire des réparations mineures, ou à aider les clients. Je m’occupe beaucoup de la gestion de l’infrastructure en ce moment. Nous avons ouvert l’hôtel / espace événementiel / magasin de disques il y a 7 mois et tout commençait à bien se passer, puis le Covid a frappé.
Parfois je m’assois et je travaille à ma musique.
En général, en ce moment, je me réveille et je prends un café et un petit déjeuner. Je vais écrire quelques e-mails et autres, je prévois quelques trucs à faire autour du bâtiment, puis je commence ma journée à les faire. Dans la matinée, nous faisons du yoga, puis plus tard dans la journée, une promenade à pied ou à vélo.
Nous avons fait de la vente en ligne pour la boutique de disques et des visites sur rendez-vous pour les personnes qui cherchent à acheter un nouveau tourne-disque ou des disques. Ce n’est pas surprenant que les gens aiment toujours la musique.

3. Quel est ton ou tes disques doudou pendant cette période étrange ?

Dernièrement, j’ai écouté de la musique d’Europe de l’Est que je ne peux épeler ou prononcer, mais ce sont des disques rares et étranges. J’apprécie toujours War on Drugs, et aussi récemment le nouvel album de Fotocrime.

J’écoute également Carla dal Forno, Klaus Schulze, Catherine Ribeiro and the Alpes, Chet Baker, ou Charlotte Gainsbourg.

4. Comment tu vois l’après (personnel / groupe / société) ?

Après le Covid, je vois les gens revenir lentement à la normale, mais je pense aussi que notre monde ne sera plus jamais le même, je pense que nous verrons apparaitre beaucoup de précautions, comme les masques et les gants. Je pense que l’industrie du voyage et les restaurants et toutes les formes d’hospitalité seront durement touchés par tout ça pendant longtemps. La musique live reviendra lentement mais je pense que ce sera un long chemin. Personnellement, cela ne me dérange pas de me cacher, mais j’ai des moments où je veux être avec des gens et être dehors.

5. J’ai une dernière question : tu peux nous parler du nouveau morceau que tu fait pendant le confinement ?

Pour cette chanson que je viens de sortir, le label m’a demandé de contribuer avec une chanson pour aider contre la crise du Covid. Bien sûr je voulais aider et faire ce que je pouvais. La chanson m’est venue rapidement une fois que je me suis assis. J’ai commencé l’enregistrement initial et j’ai tout fait en quelques jours. Je ne sais pas de qui ou de quoi il s’agit, à part ce que raconte l’histoire. Peut-être que je puise simplement dans mon ressenti récent sur le monde, mais ce n’est pas si spécifique. La musique est ouverte à l’auditeur.

Pall Jenkins : www.palljenkins.com

Prochain épisode >>> Michael Paulhac, Pord (Marvejols, Fr.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.