MIND MGMT 3/3 (Kindt)

BD. Le Mind Management, un organisme créé par le gouvernement américain pour recruter et entraîner des individus aux dons paranormaux exceptionnels (faculté de prévoir l’avenir, pouvoir de persuasion, télépathie, capacité d’effacer la mémoire chez les autres…) afin de leur confier des missions géopolitiques sensibles de part le monde, était devenu trop puissant et décision a été prise de dissoudre ce programme, laissant nombre d’agents dormants dans la nature. Lyme avait a priori toutes les raisons de se faire oublier (il a un grand nombre de morts sur la conscience…) mais quand il apprend que l’une d’entre eux, L’Effaceur, part à la recherche d’ex-agents pour les recruter et relancer le Mind Mgmt à sa façon, il sort de sa clandestinité et convainc Meru, l’une des sœurs Perrier et Duncan de l’aider à contrecarrer ses plans…

On a déjà eu l’occasion de dire tout le bien que l’on pense de cette incroyable série qui revisite le récit d’espionnage avec inventivité et talent. Et propose un dessin vivant, très personnel -un trait jeté rehaussé d’aquarelles- totalement en symbiose avec le scénario mais qui vaut avant tout pour sa construction narrative complexe: aux rapports d’opérations classés top secret tout droit sortis des archives du Ming Mgmt auxquels nous avons ici accès, il faut ajouter les différents mémentos mentaux qui mettent un coup de projecteur sur les différents agents mais aussi des notes ou avertissements rédigés en bas de page ou dans les marges, autant de ramifications qui s’entrecroisent et permettent au lecteur de progressivement reconstituer le puzzle inventé par Matt Kindt.

Une trilogie qui propose une expérience de lecture véritablement différente, exigeante avec le lecteur, qui nous parle de manipulation, de contrôle des populations, de mémoire ou de vérité et livre une conclusion étonnante (une sorte de manuel de survie dans nos sociétés…) et plutôt (il était difficile de continuer à surprendre le lecteur jusqu’à la toute fin…) convaincante, en forme de pirouette. Un récit qui risque de vous rendre bien parano…

(Trilogie, 344 pages chaque tome – Monsieur Toussaint Louverture)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.