MIND MGMT 2/3 (Kindt)

BD. Le Mind Management a été créé par le gouvernement américain pour recruter et entraîner des individus aux dons paranormaux rares (faculté de prévoir l’avenir, pouvoir de persuasion, télépathie, capacité d’effacer la mémoire chez les autres…) afin de leur faire mener des missions géopolitiques majeures. Mais à cause de sérieuses dérives (certains agents étaient devenus incontrôlables), le programme a été abandonné, laissant nombre d’agents dormants dans la nature. Lyme, l’un d’entre eux, est bien décidé à se faire oublier. Mais quand il apprend que l’Effaceur part à la recherche des ex-agents pour relancer le Mind Mgmt à sa façon, il sort de son silence pour contrecarrer ses plans avec l’aide de Duncan et, espère-t-il, Meru…

Le tome 1 de Mind Mgmt a été l’une des sensations BD de cette année. Revisitant le récit d’espionnage avec inventivité et panache, le premier rapport d’opérations de Matt Kindt avait vraiment marqué les esprits. La suite (qui sort déjà!) conserve bien sûr la construction narrative complexe et assez géniale qui fait tout le sel de la série. Aux séquences originales de base (en fait, les rapports d’opérations classés top secret et sortis des archives du Mind Mgmt exprès pour nous), il faut ajouter les différents mémentos mentaux qui mettent des coups de projecteur sur les différents agents mais aussi des notes ou avertissements rédigés en bas de page ou dans les marges…Autant de ramifications qui s’entrecroisent et permettent au lecteur d’apprendre, petite touche par petite touche, la « vérité » sur Henry Lyme, Meru et le Mind Mgmt. La vérité, oui, mais quelle vérité ? Car à l’instar du gouvernement américain qui manipulait ses agents (en mettant, au passage, leur santé, physique mais aussi mentale, en péril) pour favoriser ses intérêts, Matt Kindt manipule bien sûr aussi le lecteur en cachant certains aspects de la personnalité de ses personnages ou en jouant avec sa mémoire…

Véritable labyrinthe narratif, Mind Mgmt propose une expérience de lecture inédite en même temps qu’une critique mordante de la manipulation de l’information et de la population par les élites. Ainsi qu’une étonnante réflexion, que l’on peut qualifier d’existentielle, sur la vie, en brouillant les frontières entre réalité et rêve, faits et fiction. Du grand Art dont la conclusion devrait nous arriver en janvier 2021 !

(Trilogie, 344 pages pour ce tome 2 – Monsieur Toussaint Louverture)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.