contre-culture et déviance musicale
Disques
FRUSTRATION  empires of shame

FRUSTRATION empires of shame

Après deux albums frôlant la perfection post-punk, entrainant avec eux un succès public de plus en plus impressionnant, le troisième opus du gang parisien était pour le moins attendu. Et vu ce que nous en avions entendu en live, nous savions que cette nouvelle livraison devrait s’avérer jouissive. « Empires of Shame », avec sa pochette une...
WOVENHAND Star Treatment

WOVENHAND Star Treatment

On ne change pas une équipe qui gagne ! On avait souligné (dans notre chronique de Refractory Obdurate) le véritable coup de fouet (au propre comme au figuré) qu’avait donné l’arrivée des 2 membres de Planes Mistaken For Stars (French à la guitare et Keener à la basse) à la musique de Wovenhand : une énergie, une...
SHOW ME THE BODY  bodywar

SHOW ME THE BODY bodywar

L’histoire est un éternel recommencement. Il était donc prévisible de retrouver ce bon vieille esprit punk crossover réinvestir New York. Et les sales gosses de Show Me The Body rendent un bien bel hommage aux cultures urbaines de leur ville. Skate, hardcore crossover, punk, attitude de branleurs, esprit de bande, tout y est. Impossible de...
POUTRE / GENTLE VEINCUT  split

POUTRE / GENTLE VEINCUT split

Voilà une excellente idée : réunir deux groupes aussi discrets que talentueux, l’un français, l’autre allemand, sur un même split — et enveloppé le tout dans une jolie sérigraphie. Le genre de disque qu’on est heureux de poser sur la platine. On commence avec nos chouchoux de Poutre dont je suis heureux d’avoir des nouvelles,...
MATT ELLIOTT  the calm before

MATT ELLIOTT the calm before

Chaque album de Matt Elliott se ressemble. Nous le savons maintenant. Coffre-fort mélancolique mais non sans espoir, chaque disque du bristolien nous livre un peu plus de son intimité, de ses peurs et de ses questions. The Calm Before ne déroge pas à la règle, et c’est aussi pour cela que nous l’écoutons pour la...
FAITH NO MORE We Care A Lot

FAITH NO MORE We Care A Lot

Ce sont les fans de Faith No More qui vont être contents : pensez donc, cela faisait 20 ans que We Care A Lot (sorti en 1985) n’était plus disponible ! Et comme on n’est jamais aussi bien servis que par soi-même, le groupe ressort ce qui fût son premier album sur son propre label et a...
LESS WIN  trust

LESS WIN trust

Ne vous y trompez, le second album des danois de Less Win n’est pas un énième resucée post-punk radiophonique vidé de son contenu déviant. Certes les mélodies de voix flirtant parfois avec Bowie (« Habits ») peuvent laisser croire le contraire, mais ces guitares tranchantes, l’apparition d’un saxo fou volé à James Chance (« Bury the Heart »), et...
THE JULIE RUIN Hit Reset

THE JULIE RUIN Hit Reset

On n’avait pas envie de le manquer ce second album de The Julie Ruin. En premier lieu parce qu’on était passés à côté de son prédécesseur. Et ensuite parce qu’il s’agit tout simplement du nouveau groupe de Kathleen Hanna, qui avait officié, faut-il le rappeler, dans les très remarqués Bikini Kill ou Le Tigre. Première...
SUMMER CANNIBALS Full Of It

SUMMER CANNIBALS Full Of It

Pas étonnant de voir Summer Cannibals rejoindre Kill Rock Stars pour son troisième album tant la musique du groupe s’inscrit dans la tradition musicale du célèbre label américain. Si les paroles sont moins ouvertement engagées que du temps des aînées riot grrrls (elles n’en demeurent pas moins intéressantes, questionnant souvent, de façon assez désenchantée, la...
Jenny Lee en solo, des punks feignasses et des scientifiques

Jenny Lee en solo, des punks feignasses et des scientifiques

JENNY LEE Right On (Rough Trade)  Les fans de Warpaint devraient jeter une oreille à cet album de Jenny Lee, l’une des chanteuses du groupe, qui propose là 10 morceaux de post-punk minimaliste bien fichu, dont la simplicité touche même par moments. WE ARE SCIENTISTS Helter Seltzer (Verycords)  Indie-pop-rock qui fait souvent penser à Jimmy...
THE CONFORMISTS  divorce

THE CONFORMISTS divorce

6 ans après « None Hundred » – le quatuor de St Louis prend son temps – The Conformists nous gratifient donc d’un nouvel album, ou mini-album, puisque nous n’avons le droit qu’à 6 morceaux. « Divorce » vient enfoncer un peu plus le clou sur lequel frappe le groupe depuis 2004. Un rock toujours aussi répétitif, complexe, étrange,...
FEWS  means

FEWS means

Après s’être rencontrés sur le net via MySpace en 2006, Fred et David ont pris le temps de se connaître (l’un habitait aux Etats-Unis, l’autre en Suède), échangeant beaucoup à propos de tout et de rien, notamment de musique bien sûr puis passant du temps ensemble à Berlin et ensuite à Malmö, avant de s’atteler...