Leur précédent et deuxième album, « Blue Screen Life », avait placé la barre très haute en matière de pop personnelle et mélancolique. Du coup, beaucoup attendaient d’entendre la suite, et leur passage chez Touch’nGo n’a fait qu’augmenter le phénomène. L’attente était si forte que nous ne pouvions être comblés, et ce nouveau 5 titres a beau être excellent, il ne pourra faire l’effet de « Blue Screen Life »… Pourtant ces ex-Three mile Pilot nous livrent à nouveau 5 compositions parfaites, à la beauté cristalline, et aux mélodies vocales grandioses, mais malheureusement, nous n’y trouverons guère de nouveauté. Certes, le duo apporte un peu plus d’expérimentation à sa musique, plus d’étirement, légèrement plus de dérives sur ordinateur, mais le génie qui fait de ces chansons des hymnes romantiques reste identique à celui qui donna tant de force au précédent album. Alors ne boudons pas notre plaisir, je suis moi-même déjà amoureux de cette nouvelle livraison, mais quelque part, j’aurais aimé être plus surpris. « b » et « Grey machine » laissent bien espérer de nouvelles orientations pour le prochain album sans pour autant tout chambouler… Enfin, une chose demeure : Pinback reste un groupe à part, possédant le génie des grands, offrant une musique simple et sublimement créative, touchant le cœur autant que l’esprit, et même sans nouveauté, ce disque tournera à nouveau de nombreuses fois dans mon lecteur CD…

(5 titres – Touch’nGo)