Après être involontairement devenu un héros en mettant en déroute l’armée de l’affreux Vom Syrus, Ralph Azham décide de quitter le village pour se rendre à Astolia, accompagné du petit Raoul. Arrivés à bon port, où tous les « Elus » sont rassemblés avant d’être présentés à l’Oracle, Ralph Azham découvre que Malek, le surintendant du roi, a prévu tout autre chose pour eux ! Il ne lui reste plus qu’une solution : fuir de nouveau en compagnie d’une drôle d’équipe…

Comme on pouvait s’y attendre avec Trondheim, la quête familiale de Ralph (le héros a quitté son père parce qu’il lui a menti sur son passé, il veut venger sa mère en tuant Malek son meurtrier et doit apprendre à connaître sa sœur qui ne savait jusque là rien de son existence…) est une relecture on ne peut plus débridée et inventive de l’heroic fantasy !

Intrigue totalement imprévisible, rebondissements incessants, saillies souvent hilarantes, personnages aussi loufoques que drôles, superpouvoirs (comme détecter les mensonges ou faire vieillir une personne rien qu’en la touchant quelques secondes…) improbables, dessin simple mais au potentiel comique évident : avec ce nouvel épisode, sa nouvelle série (tout de même très proche de l’univers que l’auteur avait développé dans « Donjon » avec Sfar) se montre toujours aussi savoureuse.

(BD –dupuis)