Quel bonheur de retrouver ces Canadiens fanatiques de punk-rock et de Hockey ! Leur premier album ressemblait à une bonne farce punk : projet parallèle des frères Wright de Nomeansno, le seul but avoué des Hanson Brothers était d’assouvir un culte exacerbé aux Ramones avec le jeu de basse si représentatif de Nomeansno… En 2002, « My Game » reprend les choses quasiment au même endroit ! On sent un peu moins l’influence des Ramones, le premier album ayant sans doute suffisamment mis les choses au point, et l’esprit Nomeansno s’infiltre parfois plus que largement, mais je peux vous assurer que les 15 morceaux de cet album n’ont qu’un but : atteindre le morceau punk ultime. Rien à voir avec les dérives de la côte ouest ou autres chewing-gums collants de MTV, les Hanson Brothers ne sont plus tout jeunes (malgré ce que pourrait laisser croire leur déguisement de punks attardés), et leur punk puise ses mélodies dans la fin des années 70, début des années 80… C’est un régal. Du premier morceau, qui donne son nom à l’album, au dernier, il n’y a que des tubes tous plus brillants les uns que les autres ! Les textes ne parlent que de Hockey, et je peux vous assurer que si vous n’êtes ni allergiques à Nomeansno, ni au punk-rock, vous risquez de vous convertir au sport national canadien avant la fin de cet album. Une tuerie qui n’a pourtant rien de bien sérieux, excepté l’équipe de Hockey qu’ont créée ses membres !

(Album – Wrong rds)