Au départ, il y a Filiamotsa ; duo nancéien violon/batterie ouvert aux expériences et expérimentations en tous genres. En 2012, le centre culturel André Malraux de Vandoeuvre-les-Nancy (bien connu pour son festival Musique Action mais aussi lieu d’un très bon souvenir personnel : un excellent concert d’Ulan Bator il y une dizaine d’années) lui a donné la possibilité de travailler au sein d’une structure à 5 avec un trombone, un saxophone et un piano Rhodes.

D’où ce nom de Filiamotsa Soufflant Rhodes, témoignage enregistré de cette collaboration qui voit jazz, noise, rock progressif des années 70 et musiques improvisées se croiser, se mêler, se télescoper au gré des humeurs des 5 musiciens. Pour 6 morceaux totalement imprévisibles, parfois mélodieux, parfois bruitistes (car parfois les ambiances se tendent et les instruments se raidissent) ou même surréalistes qui ne vont jamais là où on les attend.

Pas facile d’accès, c’est certain, et parfois inégal mais garantie à haute teneur en inventivité !

(Album –Vand’œuvre)