superchunk-i-hate-musicDixième album studio du groupe, « I Hate Music », et son titre énigmatique (que l’on comprend en fait à l’écoute du morceau « Me and You and Jackie Mittoo » sur lequel Mac McCaughan chante « I hate music- what is it worth ? Can’t bring anyone to this earth »), est le second opus (après « Majesty Shredding » en 2010) que Superchunk sort après une pause de quasiment 10 ans. Et les désormais quasi-vétérans américains reprennent en fait leur histoire musicale là où ils l’avaient laissée. Au fil du temps, leur indie-rock est en effet devenu de plus en plus pop et de mois en moins punk. Et « I hate Music » est tout à fait représentatif de cette évolution. Oh, il y a bien encore 1 ou 2 morceaux (comme « Staying Home ») qui accélèrent le tempo et rappellent le passé du groupe mais le reste de l’album fait clairement la part belle à une pop bourrée d’énergie emmenée par des guitares toujours très mélodiques à la façon d’un Get Up Kids et soutenue par des chœurs sucrés. Il y a 15 ans, j’aurais certainement encensé cet album. Mais depuis, la vague pop-punk emmenée par les Knapsack, Samiam et autres Get Up Kids donc est passée par là… Et « I Hate Music » a, du coup, forcément un air de déjà entendu… Que cela n’empêche pas les aficionados du genre d’y aller les yeux fermés : le savoir-faire de Superchunk en la matière n’étant plus à démontrer, ils passeront un bon moment à l’écoute de ces 11 morceaux.

(Album – Merge)