dernierstestsTels les scientifiques que l’on peut voir sur la première de couverture, Tom Kaczynski observe ici l’Homo Sapiens du XXIe siècle. Et que voit-il ? Des êtres sans repères, perdus et totalement névrosés. Un homme qui est persuadé d’être un martien dans « 10 000 ans », une jeune femme qui perd pied, obsédée par la construction d’un gratte-ciel ultra moderne dans son quartier dans « 976 m² », un acteur qui décide de rester vivre dans une caverne qui servait de décor à une scène de film quand la réalisation de celui-ci est abandonnée dans « Musique pour Néandertal » : les récits courts rassemblés dans « Derniers tests avant l’apocalypse » ont en commun de dépeindre une civilisation, la nôtre, qui aliène ses habitants et les rend progressivement fous à force de gigantisme urbaniste, de pollution, de capitalisme sauvage ou de technologie de plus en plus envahissante. Des êtres dont le salut ne semble passer que par un retour à la nature : la caverne pour l’acteur, donc, la tempête pour le protagoniste de « Phase de transition » ou un jardin laissé à l’abandon par hasard dans « Apocalyspe maison »…

L’étude, quasi-ethnologique (l’auteur ne juge pas, il se contente de constater rigoureusement, ce qui explique son travail graphique assez froid –un trait très « école américaine » rehaussé de points informatiques et de quelques aplats d’une couleur unique), fait son petit effet et touche globalement au but. Et même si ce recueil s’avère assez inégal (certains récits comme « Nouveau » ou « Bioéconomie », s’ils surprennent, restent néanmoins confus), il nous donne l’opportunité de découvrir une voix singulière, clairement à part, dans la bd actuelle.

(Recueil d’histoires courtes – Delcourt)