marthas-vineyard-ferries-massQu’il semble faire bon vivre sur l’île de Martha’s Vineyard. Tellement bon vivre que depuis quelques années, un trio étonnant y sévit dans la plus grand discrétion. On y retrouve pourtant un membre de Shellac (Bob Weston) et un de Come/Codeine (Chris Brocaw) réunis autour d’un inconnu du cru (Elisha Wiesner). Mais le nom difficile à retenir, la mer à traverser, et la musique plutôt anachronique semblent les laisser à l’écart d’un quelconque buzz. Pourtant le trio offre un mini-album (21 minutes) de toute beauté. Loin des préoccupations d’un grand nombre de leur contemporains, The MVF joue la simplicité. Les titres filent droit, presque pop, à peine punk… et si cela peut décontenancer les amateurs de remplissages, leur choix permet de rafler un paquet de petits tubes que les plus fidèles n’hésiteront pas à chanter sous la douche, notamment le sublime « she’s a fucking angel (from fucking heaven) » et son refrain irrésistible.
Bref, un plaisir simple, mis à disposition par Africantape, un label reconnu pour son goût des musiques complexes… comme quoi.

(Mini-Album / AfricAntApe)