peurgeanteAn 2137. Ce que les autorités avaient d’abord pris pour une gigantesque catastrophe naturelle était en fait une attaque d’envergure ! Ce sont bien des Torpèdes, des raies torpilles qui auraient évolué à vitesse grand v au cours des siècles sans que l’on s’en aperçoive, qui ont agi sur la composition moléculaire de l’eau pour faire fondre neiges éternelles et glaciers et entraîner, ainsi, des tsunamis géants et l’inondation de toutes les côtes. Alors que les Torpèdes sont maintenant maîtres de chaque littoral et empêchent l’accès aux mers et océans, ils ont enclenché la seconde étape de leur plan d’extermination en stoppant l’évaporation de l’eau, ce qui signifie l’arrêt des précipitations et, à terme, une sécheresse totale sur l’ensemble de la planète. La survie de l’Humanité est clairement en jeu et la contre-offensive, à l’aide de bathyscaphes de combat spéciaux (des répliques fidèles de méduses géantes aptes à résister aux attaques électriques) qui permettront aux équipages de rejoindre les abysses du pacifique, où les créatures belliqueuses semblent avoir élu domicile, a été avancée par l’état major du haut commandement unifié. Elle aura lieu dans 6 jours exactement…

Quel plaisir de retrouver une partie de l’équipe d’ »Alter Ego » sur l’adaptation de ce roman de Stefan Wul ! Un binôme, Lapière et Reynès, qui a amené avec lui l’efficacité, le rythme et le mystère de leur thriller à succès pour proposer un tome 2 particulièrement réussi. Les auteurs font en effet monter la tension avec une grande maîtrise (les scientifiques font des découvertes inattendues au sujet des Torpèdes qui, ajoutées aux scènes de panique et de pillages –les civils commencent à attaquer les bases militaires pour trouver eau et vivres- obligent l’état major à avancer la contre-offensive contre l’ennemi) jusqu’à finalement nous laisser complètement fébriles et abasourdis une fois la dernière page de ce second tome tournée. Soyons clairs : il vous sera difficile de résister à ce scénario hyper addictif de Lapière parfaitement mis en images par le dessin et le découpage très dynamique de Reynès ! Suite et fin avec le troisième tome que l’on espère pouvoir tenir dans nos mains rapidement…

(Triptyque – Ankama)