guidesublimeIl a remis ça, le bougre. Et en solo cette fois, s’il-vous-plaît. Lui, c’est Fabrice Erre qui, après l’excellent Mars (avec Fabcaro au scénario), revient avec Guide sublime dans un registre très similaire : humour décapant et dessin gros nez moderne. Un livre qui se propose de découvrir, en même temps que le guide sublime lui-même, qui commence un règne de 1000 ans !, comment devenir un vrai dictateur tyrannique !

Et pour commencer, il faut bien sûr prendre des mesures aussi autoritaires qu’absurdes, comme rendre oplikatoire, euh pardon, obligatoire le port de la moustache pour les hommes! Ensuite, il faut penser à faire régner la terreur dans son pays pour éviter les émeutes, surtout si la famine guette. Des solutions existent pour cela : on peut par exemple penser à l’envoi des opposants en camp à l’est du pays. Classique mais cela fonctionne bien. Ou à des épurations ethniques, comme celle des Pétashenoks des montagnes. Cela aura le mérite de faire comprendre à tout le monde qu’on ne mange pas de chèvre et que l’on ne prie pas le mardi impunément. Après tout ça, il restera encore pas mal de boulot : trouver un drapeau, un salut, faire en sorte d’être sur la liste de l’axe du mal des américains et s’occuper du cas des femmes…

Bon, vous l’avez compris, cette suite de scènes courtes (8-10 pages le plus souvent) est de nouveau un vrai régal. Fabrice Erre a emprunté aux plus grands despotes de l’Histoire mondiale ce qu’ils ont fait ou dit de plus crétin, de plus hallucinant ou de plus insensé. Car les ridiculiser est encore ce qu’il y a de mieux à faire. Et cerise sur le gâteau, l’édition a été soignée, avec cette esthétique très nord-coréenne de la couverture et ce petit format façon Petit livre rouge, pour que la forme soit totalement raccord avec le fond ! Un must de l’été ! Surtout si vous allez en vacances en Corée du nord ou à Cuba…

 

(Récit complet – Dargaud)