levoyageJonas, Alphée et Simon discutent sur la plage. Ils essaient de trouver une solution : leurs garçons sont partis de la maison comme ça, du jour au lendemain, sans crier gare. Tout ça parce qu’ils ont rencontré ce gars de passage qui leur a promis monts et merveilles. Bon, c’est vrai que Pierre, André, Judas et Matthieu sont du genre influençable mais de là à suivre cette sorte de gourou qui prêche l’amour depuis qu’il est parti de son village Nazareth…

Mais oui, c’est bien l’histoire de Jésus Christ que David Ratte s’est ici mis en tête de raconter. A sa façon, bien sûr, humoristique et décalé. Si tous les éléments importants qui ont créé le mythe du fils de Dieu sont ici présents : les miracles, l’engouement du peuple juif, le jugement de Pilate (et son célèbre « Je m’en lave les mains »), la crucifixion sur le Golgotha ou la résurrection, le tout est narré sous forme de comédie avec un angle original : ces pères désemparés par ces fils qui ne veulent pas les écouter….Mais attention, David Ratte ne s’en prend pas pour autant à la religion. S’il parle à un moment de secte ou de gourou au sujet de Jésus, il reste tout au long des trois tomes (que Paquet a eu la bonne idée de réunir ici sous forme d’intégrale avant la sortie d’un quatrième épisode, Barabas, prévu pour début 2016) globalement respectueux des différents épisodes bibliques, mettant par exemple en scène les différents miracles, leur accordant ainsi un certain crédit. Et c’est certainement là sa limite.

Si l’humour ne se fait pas critique, il est tout de même souvent bien vu, que ce soit dans les situations (ces pères qui ne comprennent pas l’engouement de leurs fils pour cette nouvelle religion), les répliques régulièrement hilarantes (« -Et Jésus ? -Tu peux faire une croix dessus ») ou les clins d’œil à notre XXIème siècle, qui jouent la carte de l’anachronisme quand il s’agit de la langue (« Vas-y », « Chelou » ou encore « Trop ! »). Bref, une série sympa qui permet de réviser sa culture biblique tout en se divertissant.

 

(Intégrale – Paquet)