Voilà quelque temps que ce disque est arrivé dans notre boite aux lettres… Difficile à appréhender, les Dumboyz brouillent les cartes à coups de pochettes arty, et de blagues potaches… ça pue le délires de lycéens et pourtant, une chose s’impose : ces gars là sont du genre chercheurs d’embrouilles, à la mode gros noise rock qui tache ! Premiers ciblés, les hippies ! Du côté des Dumboyz, c’est plutôt génération fuck off, volume à fond, et discographie AmRep dans les étagères. La mise en place n’est pas une priorité tant que ça latte et que ça les amuse ! Et ça, ils ont l’air de s’en donner à cœur joie ! Du coup, de l’autre côté des enceintes, on a tendance à être remué dans tous les sens, sans trop comprendre pourquoi, entre noise rock gras, dérapages bluesy, petites ambiances étranges, et grand n’importe quoi. Play it Loud, c’est eux qui le disent, et ça semble être tout ce qui compte. Tant que l’ampli grésille, y a de l’espoir ! Et le pire c’est qu’on a presque envie d’y croire. C’est que, quand ils veulent, les gars savent y faire… Par contre, la prochaine fois que vous m’appeler « monkey », je vous brise les deux genoux , OK ?

(Album – autoproduction)