aaargVoilà, la nouvelle formule d’AAARG ! (on rappelle aux étourdis que le magazine est désormais mensuel) a trouvé son rythme de croisière après quelques petits ajustements et changements. La version Mastoc, par exemple, prévue pour une sortie décalée en librairie dans une belle édition, ne verra finalement pas le jour mais sera remplacée par une grosse compilation trimestrielle des 3 numéros précédemment sortis. Sinon, il y a dans ce numéro d’avril plein de bonnes choses, comme d’habitude : avant tout de la bd bien sûr avec une passionnante interview de l’excellent Frederik Peeters (puisqu’on vous dit qu’ils ont bon goût à AAARG !), la suite du récit de Pierre Place Muertos ou des histoires courtes de B-Gnet, Caritte et Horellou ou Dav Guedin mais aussi de la littérature (avec dans ce numéro 3 une nouvelle de Karim Madani ainsi que la suite du récit autobiographique inimitable de Jean-Marc Royon Va te faire naître, que l’on recommande forcément) des reportages (notamment sur le bidonville des migrants de Calais) ou de la musique (chaque mois l’équipe d’AAARG ! présente un groupe que l’on peut ensuite écouter gratuitement pendant 30 jours sur leur site et ce mois-ci, c’est Stop II, combo néo country/blues qui a les honneurs du canard). Et bien sûr toujours ce ton libre, engagé, différent quoi, et parfois délirant que l’on aime. Ainsi que de l’amour et des spaghettis, comme le dit leur big boss Pierrick Starsky.

 

(Magazine – AAARG ! éditions)