Fews_meansAprès s’être rencontrés sur le net via MySpace en 2006, Fred et David ont pris le temps de se connaître (l’un habitait aux Etats-Unis, l’autre en Suède), échangeant beaucoup à propos de tout et de rien, notamment de musique bien sûr puis passant du temps ensemble à Berlin et ensuite à Malmö, avant de s’atteler à monter un groupe et d’enregistrer un premier album. Et bien leur en a pris puisque Means propose 10 morceaux de post-punk sombre et énergique emballant. Sur une rythmique solide (la basse est omniprésente), et souvent rapide, les 2 guitares mélancoliques de Fred et David dialoguent, se croisent et s’entrecroisent, souvent en arpèges vifs. Un jeu de guitare très complice sur lequel l’influence d’Interpol et Daniel Kessler, leur grosse influence musicale (ils citent aussi le romancier Paul Auster ou Magritte), est palpable. Les 2 hommes se partagent également le chant, souvent bien senti. Cela débouche sur quelques excellents morceaux : l’entêtant single The Zoo (avec son intro basse/batterie très Joy Division et son refrain vindicatif très réussi), bien sûr mais aussi le très Interpol I.D., le mélancolique et même désenchanté 100 Goosebumps ou If Things Go on like this.

Bon, à en juger par l’un des titres (le neuvième, intitulé Zlatan), le groupe semble fan d’Ibrahimovic (David vient tout comme lui de Malmö)… mais au regard de la qualité de Means on ne leur en tiendra pas rigueur. Une belle découverte.

(Album – PIAS)