bronzedAprès deux album passés assez inaperçus de ce côté-ci de l’atlantique, le duo de Caroline du Nord The Bronzed Chorus nous dévoile son math-rock instrumental. Le duo fondé autour du guitariste Adam Joyce (rejoint par le batteur Hunter Allen), pousse le style vers un univers coloré et subtile. Comme son nom l’indique, ce « Summering » se veut accessible et ensoleillé. Les harmonies sont belles et nombreuses, et la technique essaie de ne pas devenir trop indigeste (malgré les polyrythmies). On pense parfois aux regrettés From Monument To Masses, dans ce mélange de math-rock et de post-rock, dans cette dynamique énergique, et dans l’utilisation de l’électronique. Ce sont parfois les subtilités cristallines de Mogwaï qui viennent à l’esprit alors que quelques embardées frénétiques renvoient du côté d’un Battles soft là. Si The Bronzed Chorus n’apporte donc pas une nouveauté incroyable au style, il s’affranchit assez habillement des contraintes prônées par les ayatollahs, et tire son épingle du jeu en glissant doucement vers quelque chose de plus pop.