An 283, ère Shiranui. La dernière étape de son plan vengeur approche à grands pas. Alors que Nobu Fudo va bientôt accomplir son destin, il repense à sa première rencontre avec Kaida, comment elle le convainquit de rejoindre Hôgen et le clan du dojo Dôkotsu, comment elle l’entraîna et lui enseigna à bannir la pitié de son cœur pour pouvoir devenir un ninja…
Construit de la même façon que son prédécesseur (une scène dans le présent du héros avant un long flash back dans son passé éclairant ses desseins), Pluie continue d’explorer le passé de Fudo, le général samouraï impitoyable de La légende des nuées écarlates, en même temps qu’il enrichit encore un peu plus (avec l’autre série parallèle Izunas) l’univers médiéval fantastique japonais créé par Saverio Tenuta. Avec toujours autant de réussite. Son travail graphique est toujours aussi sublime: un dessin au pinceau qui a la finesse des estampes japonaises mis en couleur dans des tons pastels pour mieux faire ressortir le rouge, vif, du sang. Et il y en a beaucoup qui est répandu, du sang, sur le chemin qui sépare Shinnosuke (c’est ainsi que Fudo s’appelait avant) de sa sœur, que rien ne pourra lui faire oublier. Ni les manipulations d’Hôgen, ni l’enseignement ninja, ni Kaida, ni le masque. Une superbe série !

(Série en 4 tomes – Les Humanoïdes Associés)